GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreBiostratigraphic correlation of the western and eastern margins of of the Labrador-Baffin Seaway and implications
AuteurNorh-Hansen, H; Williams, G L; Fensome, R A
SourceGeological Survey of Denmark and Greenland Bulletin .
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20150377
ÉditeurGeological Survey of Denmark and Greenland
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
ProvinceTerre-Neuve-et-Labrador; Nunavut; Région extracotière
Lat/Long OENS -80.0000 -40.0000 80.0000 60.0000
Sujetspalynologie; analyse palynologiques; analyses palynologiques; taxonomie; microfossiles; palynomorphes; biostratigraphie; paléoenvironnement; paléontologie; Cénozoïque; Crétacé
Illustrationslocation maps; cross-sections, stratigraphic; cross-sections; geological time charts; tables; photomicrographs
ProgrammeGestion du programme de Baffin, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Résumé(non publié)
De nouvelles analyses palynologiques d'échantillons provenant de 13 puits extracôtiers dans la marge canadienne et de 6 puits dans la marge de l'ouest du Groenland ont permis de définir un nouveau cadre d'événements biostratigraphiques pour les strates du Crétacé-Cénozoïque de la région mer du Labrador ' détroit de Davis ' baie de Baffin (bras de mer Labrador-Baffin). Ce cadre est fondé sur environ 150 taxons de kystes de dinoflagellés (dinokystes) et de 30 taxons d'acritarches, d'algues, de champignons et de microfossiles de plantes (surtout des miospores). La systématique présentée comprend trois nouveaux genres de dinokystes (Scalenodinium, Simplicidinium et Taurodinium), 16 nouvelles espèces de dinokystes (Chirop - teridium gilbertii, Chytroeisphaeridia hadra, Cleistosphaeridium elegantulum, Cleistosphaeridium palmatum, Dapsilidinium pseudoinsertum, De flan drea borealis, Evittosphaerula? foraminosa, Gingi - nodinium? flexidentatum, Hystrichosphaeridium quadratum, Hystrichostrogylon digitus, Impletosphaeridium apodastum, Scalenodinium scalenum, Surculosphaeridium convocatum, Talladinium pellis, Taurodinium granulatum et Trithyrodinium? conservatum), quatre émendations de genres de dinokystes (Alterbidinium, Chatangiella, Chiropteridium et Surculosphaeridium), six nouvelles combinaisons d'espèces de dinokystes (Alterbidinium biaperturum, Deflandrea majae, Kleithriasphaeridium mantellii, Simplicidinium insolitum, Spongodinium grossum, Spongodinium obscurum), une nouvelle espèce d'acritarche (Fromea quadrangularis), une nouvelle espèce de miospore (Baculatisporites crenulatus) et une nouvelle combinaison de miospores (Tiliaepollenites crassipites). La plupart des taxons comprennent de l'information sur l'âge, presqu'exclusivement sur les dernières occurrences («sommets» des extensions stratigraphiques), mais certains sont utiles surtout pour les interprétations environnementales. Pris dans leur ensemble, ces taxons offrent un puissant outil pour établir l'histoire géologique du bras de mer Labrador-Baffin.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Nous avons effectué de nouvelles analyses de fossiles dinokystes, spores et le pollen de 17 puits d'exploration de pétrole dans la voie maritime du Labrador-Baffin entre le Canada et le Groenland, qui a conduit à un nouveau cadre biostratigraphique (et donc le chronométrage) pour Cretaceous¿Cenozoic des strates de la région ; cela repose essentiellement sur le moment où les extinctions d'espèces particulières. Cela nous a fourni des nouvelles connaissances sur l'histoire géologique de la voie maritime, y compris ses origines, les invasions et les retraites de la mer et la modification des climats au cours des dernières années 100 millions. Ces données permettront à son tour à une meilleure compréhension des systèmes pétroliers potentiels dans les régions, surtout au large du Labrador et du Nunavut.
GEOSCAN ID297485