GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreNew occurrences of Oldhamia in eastern Yukon, Canada: stratigraphic context and implications for Cambrian deep-marine biostratigraphy
AuteurMacNaughton, R B; Moynihan, D P; Roots, C F; Crowley, J L
SourceIchnos: An International Journal For Plant and Animal Traces vol. 23, no. 1-2, 2016, 33-52 pages, https://doi.org/10.1080/10420940.2015.1127232
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20150359
ÉditeurTaylor-Francis
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1080/10420940.2015.1127232
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceYukon
SNRC105O; 105J
Lat/Long OENS-132.0000 -130.0000 64.0000 62.0000
Sujetschronostratigraphie; fossiles stratigraphiques; paléobiologie; invertébrés; distribution stratigraphique des fossiles; sédiments marins; biostratigraphie; Bassin de Selwyn ; géochronologie; géologie marine; paléontologie; géologie régional; stratigraphie; Cambrien
Illustrationslocation maps; geologic maps; stratigraphic cross-sections; photographs; graphs; tables
ProgrammeBouclier à Selwyn du corridor de Mackenzie, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Résumé(non publié)
Depuis plus d'un siècle, l'ichnogenre Oldhamia a été utilisé comme fossile stratigraphique dans les successions silicoclastiques de milieu marin profond du Cambrien. De nouveaux spécimens en provenance du Cambrien du bassin de Selwyn, dans l'est du Yukon, au Canada, nous fournissent l'occasion de mieux encadrer l'intervalle chronostratigraphique d'Oldhamia et de déterminer s'il peut nous offrir une biozonation plus fine. La partie supérieure de la Formation de Narchilla (Membre d'Arrowhead Lake) a livré O. antiqua, O. curvata, O. flabellata et O. radiata. La Formation de Gull Lake qui la surmonte a livré une association moins diversifiée comprenant O. antiqua, O. curvata et O. flabellata. La disparation vers le sommet stratigraphique de O. radiata est compatible avec les modèles qui proposent une augmentation de la complexité des ichnoespèces du genre Oldhamia avec le temps, mais pourrait aussi être le reflet d'un échantillonnage limité. Les corrélations stratigraphiques à l'échelle régionale donnent à penser que Oldhamia est apparu dans le Membre d'Arrowhead Lake au cours de l'Étage 3 du Cambrien. Des archaeocyathidés et des trilobites de la Formation de Gull Lake apportent la confirmation qu'Oldhamia était présent lors des étages 3 et 4 du Cambrien. Une limite d'âge plus récente de la présence d'Oldhamia dans le bassin de Selwyn est fournie par des zircons détritiques synvolcaniques extraits de la base de la Formation d'Old Cabin sus-jacente, qui ont livré un âge d'environ 500 Ma (Guzhangien initial). Oldhamia semble constituer un fossile stratigraphique fiable pour les séries 2 et 3 du Cambrien dans le bassin de Selwyn.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Le présent rapport manuscrit fait état de nouvelles occurrences de réseaux de galeries souterraines fossilisés creusés dans des roches anciennes de l'est du Yukon, déposées dans un bassin océanique profond. Les réseaux de galeries souterraines sont collectivement désignés sous le nom de « Oldhamia ». Il est reconnu depuis longtemps que la présence des Oldhamia indique que les roches les contenant ont probablement été déposées pendant l'époque cambrienne de l'histoire de la Terre, il y a de 485 à 542 millions d'années, mais l'intervalle de temps de l'existence des Oldhamia pendant le Cambrien est plus controversé. Nous sommes en mesure de démontrer que les Oldhamia sont apparus pour la première fois il y a plus de 20 millions d'années, soit après le début du Cambrien, et ont disparu 20 millions d'années plus tard. Par conséquent, les Oldhamia peuvent maintenant être utilisés comme « fossile de référence » bien délimité pour la datation de roches cambriennes des eaux profondes provenant du nord-ouest du Canada.
GEOSCAN ID297448