GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitrePerformance evaluation of the regional seismograph network in northeast British Columbia, Canada, for monitoring of induced seismicity
AuteurMahani, A B; Kao, H; Walker, D; Johnson, J; Salas, C
SourceSeismological Research Letters vol. 87, (2016), no. 3, 2016 p. 648-660, https://doi.org/10.1785/0220150241
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20150350
ÉditeurSeismological Society of America
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1785/0220150241
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique
SNRC93N/01; 93N/02; 93N/07; 93N/08; 93N/09; 93N/10; 93N/15; 93N/16; 93O; 93P; 94A; 94B; 94C/01; 94C/02; 94C/07; 94C/08; 94C/09; 94C/10; 94C/15; 94C/16; 94F/01; 94F/02; 94F/07; 94F/08; 94F/09; 94F/10; 94F/15; 94F/16; 94G; 94H; 94I; 94J; 94K/01; 94K/02; 94K/07; 94K/08; 94K/09; 94K/10; 94K/15; 94K/16; 94N/01; 94N/02; 94N/07; 94N/08; 94N/09; 94N/10; 94N/15; 94N/16; 94O; 94P
Lat/Long OENS-601.0833 -120.0000 60.0000 55.0000
Sujetsfracturation hydraulique; rangées sismiques; interpretations sismiques; risque sismique; levés sismiques; données sismiques; méthodes sismiques; secousses séismiques; études séismiques; géologie de l'environnement; géophysique; divers; géologie de l'environnement
Illustrationsbargraphs; linegraphs; seismic maps; location maps; equations
ProgrammeGas de schiste - sismicité, Géosciences de l'environnement
Résumé(non publié)
Un facteur important dans l'atténuation du risque sismique de sismicité induite est correctement établi les réseaux sismiques appropriés pour l'identification cohérente des événements petits à modérée. Ici, nous évaluons la performance du réseau régional nouvellement établi à large bande sismique dans le nord-Colombie-Britannique, Canada. Le réseau sismique a été conçu pour la surveillance de la sismicité induite due aux opérations de pétrole et de gaz liées à la fracturation hydraulique et l'injection de fluide dans la région. Nous utilisons des catalogues régionaux et locaux tremblement de terre pour la période de 1985 à 2015 afin d'analyser l'ampleur de l'exhaustivité et de l'incertitude de l'épicentre. Nous effectuons également une évaluation théorique de grandeur minimale détectable à travers la région d'étude basée sur l'analyse du bruit ambiant et les mouvements du sol simulés. De la distribution de fréquence ampleur des événements rapportés dans le catalogue de tremblement de terre régional, l'ampleur de l'exhaustivité a diminué ~ 1 unité de grandeur de ~ 3 dans les périodes 1985 au 2013 à ~ 2 dans la période 2013-2015. L'amplitude minimum détectable dans la région de 1,6 à 2,6 est basée sur le rapport signal sur bruit de 10 et supérieur à quatre ou plusieurs stations. Erreurs dans l'emplacement de l'épicentre dans des zones bien limitées par les stations sismiques, est inférieure à 3 km à la fois est-ouest et les directions nord-sud. Cependant, la situation incertitudes peut être jusqu'à 10 km dans le sens est-ouest dans les zones où le réseau régional actuel est clairsemé.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
De nouvelles stations sismographiques ont été établies dans le nord de la Colombie-Britannique depuis 2013 pour étudier une possible sismicité induite liée aux activités pétrolières et gazières locales. Basé sur l'analyse quantitative présentée dans ce document, nous déclarons que l'augmentation de la densité des stations a abaissé le seuil de détection des tremblements de terre locaux dans la région nord-CB d'une unité de magnitude de ~ 3 dans la période de 1985 à 2013 à ~ 2 après 2013. L'erreur de localisation est estimée à moins de 3 km dans les deux directions nord-sud et est-ouest.
GEOSCAN ID297430