GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitrePrecambrian geology, Leith Peninsula-Rivière Grandin area, Northwest Territories
TéléchargerTéléchargements
AuteurHildebrand, R S
SourceCommission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada 153, 2017, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/297330
Année2017
ÉditeurRessources naturelles Canada
Éditionprelim.
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/297330
Cartes1 carte
Info. cartegéologique, 1/125,000
ProjectionProjection transverse universelle de Mercator, zone TUM 11 (NAD83)
Mediaen ligne; numérique
Référence reliéePhoto(s) de RNCan dans cette publication
Liensreadme
Formatspdf (Adobe® Reader®); rtf; gdb (ESRI® ArcGIS(TM) 10.x); shp (ESRI® ArcGIS(TM) 10.x); xml (ESRI® ArcGIS(TM) 10.x); mxd (ESRI® ArcGIS(TM) 10.x)
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest
SNRC86D/09; 86D/10; 86D/13; 86D/14; 86D/15; 86D/16; 86E/01; 86E/02; 86E/03; 86E/04; 86E/05; 86E/06; 86E/07; 86E/08; 86E/09; 86E/10; 86E/11; 86E/12; 86E/15; 86E/16
Lat/Long OENS-119.5167 -118.0000 66.0000 64.5833
Sujetsgéologie du substratum rocheux; géologie du socle; lithologie; roches ignées; roches plutoniques; diorites; granodiorites; granites; monzonites; gabbros; monzogranites; roches volcaniques; rhyolites; basaltes; dacites; cendre volcanique; tufs volcaniques; laves; mylonites; andésites; roches sédimentaires métamorphosées; roches sédimentaires; grès; conglomérats; arénites; silstones; roches métamorphiques; eprentes; porphyres; ignimbrites; caractéristiques structurales; failles; plis; linéations; discordances; interpretations structurelles; éléments tectoniques; interprétations tectoniques; déformation; foliation; métamorphisme; intrusions; filons de diabase; plutons; filons-couches; formation de brèches; silicification; Bouclier Canadien; Orogène de Wopmay ; Terrane d'Hottah ; Craton de Slave ; Orogenèse Calderienne; Formation d'Old Fort Island ; Formation de Conjuror Bay ; Grès de Beaverlodge Lake ; Groupe d'Hornby Bay ; Zone de Great Bear Magmatic ; Supergroupe de Mactavish ; Groupe de Labine ; Groupe de Bell Island Bay ; Formation de Zebulon ; Intrusion de Muskox ; Groupe de Dismal Lakes ; Groupe de Coppermine River ; Groupe de Rae ; Batholite d'Hepburn ; Groupe d'Akaitcho ; Formation d'Odjick ; Formation de Rocknest ; Pluton de Balachey ; Complexe de Rainy Lake Intrusive ; Formation de Camsell River ; Formation de Terra ; géologie régional; géologie structurale; stratigraphie; tectonique; Phanérozoïque; Paléozoïque; Précambrien; Protérozoïque
Illustrationslocation maps; index maps; geoscientific sketch maps; photographs
ProgrammeCoordination de GEM, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Image
Diffusé2017 12 22
RésuméLa région cartographique de Leith Peninsula, située le long de la marge occidentale du Bouclier canadien (Kidd, 1936a), est dominée par des roches paléoprotérozoïques de l'orogène de Wopmay (Hoffman 1980, 1989). Les roches les plus anciennes, qui définissent le terrane de Hottah (Hildebrand, 1981), forment le socle métamorphique des unités volcaniques, plutoniques et sédimentaires de la zone magmatique du Grand lac de l'Ours, qui remonte à 1,875-1,843 Ga (McGlynn, 1979; Bowring, 1985). Selon les interprétations, le terrane de Hottah constituerait un arc pré-collision qui serait entré en collision avec le craton des Esclaves et sa marge passive à regard ouest lors de l'orogenèse caldérienne survenue à 1,88 Ga (Hoffman, 1980; Hildebrand, 1981; Bowring et Grotzinger, 1992; Hildebrand et al., 2010a). Les roches de la zone magmatique du Grand lac de l'Ours, qui représenterait un arc magmatique continental post-collision, sont plissées autour d'axes de direction nord à nord-ouest et recoupées par de nombreuses failles de coulissage (Hoffman et McGlynn, 1977; Hildebrand et al, 1987b, 2010b). Des dykes de diabase de direction nord-ouest d'un essaim daté à 1740 Ma recoupent les failles (Irving et al., 2004).
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La région de la péninsule de Leith, dans la région du Grand lac de l'Ours à la marge occidentale du Bouclier canadien (Territoires du Nord-Ouest, Canada), est dominée par des roches paléoprotérozoïques. Les roches les plus anciennes comprennent le socle métamorphique, les unités volcaniques et sédimentaires et les plutons du terrane de Hottah sur lequel s'est bâtie la zone magmatique du Grand lac de l'Ours entre 1,875 et 1,843 milliard d'années. Les roches volcaniques, sédimentaires et plutoniques de cette zone magmatique sont interprétées comme un arc magmatique continental post-collisionnel. Elles ont été disséquées par des failles de décrochements puis recoupées par un essaim de dykes de diabase daté à 1740 millions d'années. Une période d'extension ultérieure et réactivant préférentiellement les failles de décrochement a mené au dépôt du groupe de Hornby Bay et à la formation de grands stockwerks de quartz dans les zones de failles. Les roches du Groupe de Hornby Bay ont été recoupées par les dykes de gabbros de Gunbarrel de faible pendage et mis en place à 780 millions d'années. En discordance sur les roches du Précambrien sont les roches sédimentaires sub-horizontales du Paléozoïque inférieur. Des gisements polymétalliques ont été exploités dans la zone magmatique du Grand lac de l'Ours.
GEOSCAN ID297330