GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreAge and geological setting of the Rankin Inlet greenstone belt and its relationship to the gold endowment of the Meliadine gold district, Nunavut, Canada
AuteurLawley, C J M; McNicoll, V; Sandeman, H; Pehrsson, S; Simard, M; Castonguay, S; Mercier-Langevin, P; Dubé, B
SourcePrecambrian Research vol. 275, 2016 p. 471-495, https://doi.org/10.1016/j.precamres.2016.01.008
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20150301
ÉditeurPrecambrian Research
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1016/j.precamres.2016.01.008
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf; html
ProvinceNunavut
SNRC45D; 45E; 45L; 45M; 46D; 46E; 46L; 46M; 47B/03; 47B/04; 47B/05; 47B/06; 47B/11; 47B/12; 47B/13; 47B/14; 47C/03; 47C/04; 47C/05; 47C/06; 47C/11; 47C/12; 47C/13; 47C/14; 55; 56; 57A; 57B; 57C; 57D; 65; 66; 67A; 67B; 67C; 67D
Lat/Long OENS-104.0000 -86.0000 70.0000 60.0000
Sujetsor; Archéen; ceintures de roche verte; lithogéochimie; datations au uranium-plomb; lithostratigraphie; gisements minéraux; datations au zircon; roches volcaniques; turbidites; filons rocheux; tonalites; granodiorites; conglomérats; roches volcaniques; pétrogenèse; Province de Churchill ; géochimie; géochronologie; Précambrien; Protérozoïque
Illustrationslocation maps; lithographic cross-section; core logs; photographs; schematic cross-section; tables; stereonets; geochemistry charts; geochronology charts; photomicrographs; bargraphs
ProgrammeÉtude des gîtes d'or, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Diffusé2016 01 23
Résumé(non publié)
Les ceintures de roches vertes de l'Archéen renferment une part importante de l'or de la planète. Cet or se trouve de manière caractéristique dans des gisements qui ont été formés à un stade tardif de la formation des ceintures de roches vertes et lors de la cratonisation. Toutefois, ce n'est pas toujours le cas et, en ce qui concerne la Province de Churchill occidentale, qui a fait l'objet de multiples remaniements, le dépôt de l'or dans des gîtes filoniens orogéniques est postérieur à la formation des ceintures de roches vertes par près d'un milliard d'années. Dans la Province de Churchill occidentale, la relation spatiale entre les minéralisations d'or du Protérozoïque et les ceintures de roches vertes de l'Archéen est particulièrement frappante, mais toujours insuffisamment comprise. Le district aurifère de Meliadine (réserves de 2,8 millions onces d'or et ressources indiquées et présumées de 5,8 millions onces d'or) représente un exemple important de ce style de minéralisation au sein de la ceinture de roches vertes de Rankin Inlet, laquelle occupe une position cruciale, mais contestée, le long de la limite entre le craton de Hearne et le bloc de Chesterfield, dont la position est encore en grande partie déduite.
Les roches volcaniques felsiques de la ceinture de roches vertes de Rankin Inlet (env. 2,66 Ga) sont intercalées structuralement dans des successions à peu près du même âge formées de roches volcaniques et volcanoclastiques mafiques (2,66-2,64 Ga), de turbidites (≤2,66-2,64 Ga), d'argilite, et de formations de fer rubanées à minéralisations aurifères, ainsi que d'intrusions synvolcaniques de composition granodioritique à tonalitique (2,67-2,64 Ga). Les roches volcaniques de composition basaltique à andésitique du Néoarchéen présentent des affinités magmatiques variant de calco-alcalines à tholéiitiques primitives de type arc volcanique qui sont accompagnées de moindres quantités de roches volcaniques de composition basaltique d'un type s'apparentant aux basaltes de dorsale médio-océanique (MORB). Les laves évoluées d'un point de vue géochimique ont livré des rapports 144Nd/143Nd appauvris (ɛNd2.66 Ga = −1,1 à +1,6) qui témoignent d'une interaction variable avec un socle évolué du Mésoarchéen ou du Néoarchéen, jusqu'ici non documenté, sous-jacent à la ceinture de roches vertes de Rankin Inlet, alors que les échantillons de basalte transitionnel, de basalte tholéiitique primitif de type arc volcanique et de basalte de type MORB définissent un champ de composition isotopique de Nd qui chevauche celui d'un manteau appauvri à environ 2,66 Ga (ɛNd2.66 Ga = +1,6 à +2,7). Ces panneaux de roches volcanosédimentaires du Néoarchéen constituent les principaux ensembles de roches aurifères du district de Meliadine et sont intercalées dans des conglomérats déformés du Paléoprotérozoïque (≤2,50 et ≤2,155 Ga). Ces conglomérats sont surmontés en discordance par une séquence de basalte en coussins de caractère géochimique distinct et un ensemble unique de roches carbonatées-silicoclastiques que l'on croit être les vestiges de bassins du Paléoprotérozoïque qui ne renfermeraient pas de minéralisations aurifères. Le cadre géologique des gisements d'or refléterait ainsi cette lithostratigraphie favorable du Néoarchéen auquel s'ajoutent le métamorphisme et la concentration des fluides le long de failles réactivées lors de la collision entre le craton de Hearne et l'assemblage combiné du bloc de Chesterfield et du craton de Rae à 1,90-1,85 Ga.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'Initiative géoscientifique ciblée (IGC) est un programme géoscientifique fédéral de collaboration qui fournit à l'industrie les connaissances géoscientifiques et les techniques novatrices de prochaine génération dont elle a besoin pour mieux détecter les gîtes minéraux enfouis, réduisant ainsi certains risques liés à l'exploration. Les roches volcaniques métamorphisées sont des hôtes de première importance pour certaines des plus grandes concentrations d'or au monde. L'IGC-4 se concentre sur l'amélioration des modèles et le ciblage de ces dépôts métamorphisés. Dans la présente, nous présentons de nouveaux résultats découlant de nos travaux sur le terrain et d'analyses géochimiques en ce qui a trait à un assemblage de roches métamorphisées situé près de Rankin Inlet, l'un des plus vastes districts aurifères émergents du Canada (Meliadine). Ces résultats nous permettent d'évaluer les principaux facteurs influant sur la répartition de l'or et de formuler des hypothèses sur la continuité possible de cet assemblage de roches prometteur dans les régions avoisinantes.
GEOSCAN ID297310