GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreImplicitly modelled stratigraphic surfaces using generalized interpolation
AuteurHillier, M; De Kemp, E; Schetselaar, E
SourceAIP Conference Proceedings vol. 1738, 050004, 2016., https://doi.org/10.1063/1.4951819
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20150299
ÉditeurAIP Publishing
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1063/1.4951819
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProgrammeCoordination de IGC-4, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Résumé(disponible en anglais seulement)
Stratigraphic surfaces implicitly modelled using a generalized interpolation approach in various geological settings is presented to demonstrate its modelling capabilities and limitations. The generalized interpolation approach provides a useful mathematical framework in modelling continuous surfaces from scattered data consisting of the following geological constraints: contact locations and planar orientations. Examples are presented to show the effectiveness of the method in generating plausible representations of geological structures in sparse data environments. One of the major advantages of implicit surface modelling has long been claimed as its ability to model geometries with arbitrary topology. It is, however, demonstrated that this is in fact a disadvantage in robustly generating geologically realistic surfaces in structurally complex domains with a known topology.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'Initiative géoscientifique ciblée (IGC) est un programme géoscientifique fédéral de collaboration qui fournit à l'industrie les connaissances géoscientifiques et les techniques novatrices de prochaine génération dont elle a besoin pour mieux détecter les gîtes minéraux enfouis, réduisant ainsi certains risques liés à l'exploration. Une série de surfaces géologiques représentant une stratigraphie sont modélisées au moyen d'une méthode d'interpolation généralisée dans divers environnements géologiques pour faire la démonstration des capacités et des limites de la modélisation. La capacité à modéliser des géométries à partir d'une topologie de surface arbitraire (la nature de l'« interdépendance » entre les composants de surface) est depuis longtemps reconnue comme un des principaux avantages de cette méthode de modélisation. Toutefois, il a été démontré qu'elle était en fait inefficace pour générer correctement des surfaces géologiquement réalistes dans les domaines structurellement complexes dont la topologie est connue.
GEOSCAN ID297308