GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreCompleting the bedrock mapping of southern Baffin Island, Nunavut: plutonic suites and regional stratigraphy
AuteurWeller, O M; Dyck, B J; St-Onge, M R; Rayner, N; Tschirhart, V
SourceCanada-Nunavut Geoscience Office, Summary of Activities 2015 p. 33-48
Année2015
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20150290
ÉditeurBureau géoscientifique Canada-Nunavut
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceNunavut
SNRC26B/09; 26B/10; 26B/11; 26B/12; 26B/13; 26B/14; 26B/15; 26B/16; 26C; 26F; 26G; 26J; 26K
Lat/Long OENS -70.0000 -66.0000 67.0000 64.0000
Sujetsroches magmatiques; géologie du substratum rocheux; roche volcanique métamorphosée mafique; faciès métamorphiques; roches sédimentaires métamorphosées; roches métavolcaniques ultramafiques; orogénies; pétrographie; Orogène de Trans-hudson ; géologie générale; pétrologie ignée et métamorphique; géologie structurale; géophysique; géologie régional; Précambrien; Cambrien
Illustrationslocation maps; geological maps; photographs; p-t graphs; phase diagrams
ProgrammeCartographie du substratum rocheux de Baffin, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
LiensOnline - En ligne
RésuméCe document résume les observations de terrain et les premières interprétations suite à huit semaines de cartographie régionale et ciblée de la roche en place dans la partie centre-sud de l'île de de Baffin, au Nunavut. La campagne de terrain 2015 achève deux décades de travaux pour mettre à jour les connaissances géoscientifiques pour l'ensemble de l'île de Baffin au sud de la latitude 70°N. Le socle rocheux dans la région est dominée par une suite métaplutonique d'âge Paléoprotérozoïque, allant de diorite à quartz /gabbro à syénogranite, avec les relations de recoupement indiquant une progression du magmatisme de composition mafique à silicique. La modélisation des équilibres de phases révèle que les conditions métamorphiques au faciès amphibolite supérieure - granulite inférieur chevauchent les limites de stabilité de la magnétite et de l'orthopyroxène pour une composition granitique typique, ce qui concorde avec les observations de terrain et la présence discontinue des deux phases. Ce résultat est également compatible avec les données aéromagnétiques régionales qui montrent des structures complexes au sein d'unités cartographiques relativement homogènes, et qui sont principalement attribuables au mode variable de la magnétite. Les granitoïdes sont interprétés comme faisant partie du batholite de Cumberland d'âge Paléoprotérozoïque moyen. Des roches métasédimentaires, y compris la quartzite, la pélite, le marbre et le grauwacke, sont présents comme écrans et enclaves entre et au sein de masses plutoniques. Une compilation de la stratigraphie «fantôme» suggère que les roches métasédimentaires dans la grande partie de la région cartographiée peuvent être corrélées avec le groupe Lake Harbour d'âge Paléoprotérozoïque moyen, sauf dans le nord-est, où la présence unique de grauwacke suggère une affinité avec le groupe de Piling aussi d'âge Paléoprotérozoïque moyen. Cette transition est compatible avec la proposition selon laquelle une suture tectonique d'âge Paléoprotérozoïque moyen (la suture de Baffin), associée à la l'orogénie Trans-hudsonienne, traverse Cumberland Sound. La terminaison de la cartographie du substratum rocheux dans le sud de l'île de Baffin révèle une région offrant un exemple frappant d'une marge convergente Paléoprotérozoïque retravaillé, ce qui donne de précieux renseignements sur une variété de processus magmatiques et tectoniques qui peuvent être appliqués aux ceintures de collision plus jeunes.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Pendant l'été de 2015, la Commission géologique du Canada, en collaboration avec le Bureau géoscientifique Canada-Nunavut, le gouvernement du Nunavut, et des étudiants du Nunavut Arctic College, l'Université Carleton et l'Université d'Oxford, a dirigé une campagne de cartographie géologique de huit semaines dans la partie centre-sud de l'île de Baffin. L'objectif du travail de terrain était d'améliorer la connaissance géologique et de documenter le potentiel économique de la région. Les observations de terrain ont établi la répartition des divers types de roches dans la zone cartographiée, et des échantillons ont été prélevés pour analyse future, y compris la détermination de l'âge, le potentiel pour la pierre à savon, et la concentration de minéraux économiquement significatifs. Les données recueillies seront utilisées pour mettre à jour le modèle de l'évolution géologique du Nunavut, et informera les futurs projets géoscientifiques sur l'île de Baffin. Avec la fin des travaux en 2015, l'ensemble de l'île de Baffin au sud de la latitude 70 ° N a maintenant été cartographié avec des techniques géoscientifiques modernes.
GEOSCAN ID297290