GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreReport of activities for the 2015 bedrock component of the GEM Southern Core Zone activity, northern Quebec and Labrador
TéléchargerTéléchargements
AuteurSanborn-Barrie, M; Rayner, N M; Lion, A
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 7952, 2015, 18 pages, https://doi.org/10.4095/297271
Année2015
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/297271
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceQuébec; Terre-Neuve-et-Labrador
SNRC23I; 23P
Lat/Long OENS-66.0000 -64.0000 56.0000 54.0000
Sujetstravaux de prospection; géologie du substratum rocheux; méthodes d'échantillonage; Archéen; lithologie; géologie du substratum rocheux; interprétations tectoniques; milieux tectoniques; potentiel hydroélectrique; métallogénie; dépôts glaciaires; tills; dispersion des sédiments; géochimie des sediments lacustres; Orogène de New Quebec ; stratigraphie; géologie structurale; géologie économique; géochimie; géochronologie; tectonique; Précambrien; Protérozoïque
Illustrationslocation maps; photographs
ProgrammeNord-est du Québec-Labrador, géologie des dépôts meubles de la région d'Hudson/Ungava, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2015 11 20
Résumé(Sommaire disponible en anglais seulement)
The GEM2 Southern Core Zone activity is undertaking surficial and bedrock mapping and related geochemical and mineralogical studies in northern Quebec and Labrador (McClenaghan et al., 2014, 2015). These activities are aligned with the objectives and goals of GEM to increase economic prosperity of northern communities and Canada through stable, long-term investment in northern mineral exploration and development. Bedrock mapping and mineral resource exploration in northern Quebec and Labrador is challenging because bedrock is largely covered by unconsolidated surficial sediments deposited by a complex sequence of glacial events influenced by a migrating ice divide. Significant parts of northern Quebec and Labrador have no surficial geology maps, and little geochemical or indicator mineral data from the glacial sediment (till). This lack of surficial geological information results in poorly understood till thickness, glacial history, and dispersal mechanisms and patterns, which collectively hinder mineral exploration using till prospecting methods.
In order to address this challenge, new surficial mapping, indicator mineral, and geochemical surveys in association with new bedrock mapping are taking place across NTS sheets 23P and 23I, to generate new regional geoscience data and knowledge that will be used to increase natural resource exploration successes and reduce risks to the mineral exploration sector. The poorly understood bedrock geology and mineral potential of the southern Core Zone will be addressed by 3 main activities: 1) regional surficial mapping and till geochemical/mineralogical sampling; 2) compilation of lake sediment geochemical data across both Quebec and Labrador, to generate a set of coherent geochemical maps for the region; and 3) detailed bedrock mapping and geochronology in targeted areas.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Dans la partie sud du noyau métamorphique, une région peu explorée couverte de till qui chevauche la limite entre le Québec et le Labrador à l'est de Schefferville, la réévaluation du potentiel minéral est en cours de réalisation à l'aide d'études des formations superficielles intégrées à la cartographie du substratum rocheux. Le présent rapport met l'accent sur la cartographie du substratum rocheux entreprise en août 2015. La cartographie du substratum rocheux soutient directement les activités en surface puisqu'elle permet de déterminer les sources des lithologies repères présentes dans le till, de sorte que les directions et les distances de dispersion peuvent être quantifiées. En outre, les études du substratum rocheux visent à établir l'intervalle de temps pendant lequel les principales unités lithostratigraphiques se sont formées et déformées, dans le but d'élaborer une échelle chronologique étalonnée de la région permettant de tester des corrélations stratigraphiques établies de longue date et d'améliorer les modèles tectoniques. Les nouvelles données mettront en évidence les zones où le potentiel minéral est plus élevé, elles permettront de résoudre le lien entre les teneurs en métaux dans le till et les roches mères, et elles fourniront un contexte tectonostratigraphique et magmatique plus robuste pour entreprendre l'exploration minérale.
GEOSCAN ID297271