GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGeology, Montresor River area, Nunavut, parts of NTS 66-H and NTS 66-I
TéléchargerTéléchargements
AuteurPercival, J A; Tschirhart, V; Davis, W J; Berman, R G; Ford, A
SourceCommission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada 231, 2015, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/296915
Image
Année2015
ÉditeurRessources naturelles Canada
Éditionprelim.
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/296915
Cartes1 carte
Info. cartegéologique, 1/100,000
ProjectionProjection transverse universelle de Mercator, zone TUM 14 (NAD83)
Mediaen ligne; numérique
Référence reliéePhoto(s) de RNCan dans cette publication
Liensreadme
Formatspdf; rtf; shp; xml; xls
ProvinceNunavut
SNRC66H/13; 66H/14; 66H/15; 66H/16; 66I/01; 66I/02; 66I/03; 66I/04; 66I/05; 66I/06; 66I/07; 66I/08
Lat/Long OENS-98.0000 -96.1667 66.5000 65.8333
Sujetsgéologie du substratum rocheux; interpretations structurelles; potentiel minier; roches sédimentaires; roches ignées; tonalites; grès; silstones; schistes; dolomies; roches métamorphiques; granites; granodiorites; gneiss; caractéristiques structurales; métamorphisme; brèches; roches intrusives; Zone de Thelon Tectonic ; Craton de Rae ; Ceinture de Montresor ; Groupe de Montresor ; stratigraphie; géologie structurale; Précambrien; Protérozoïque
Illustrationstables; cross-sections
ProgrammeChantrey-Thelon de la province de Rae, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2015 12 22
RésuméLa région de la rivière Montresor (parties des feuillets 66-H/13, 14, 15, 16 et 66-I/1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 du SNRC), située dans la province structurale de Rae, présente un sous-sol formé de roches granitiques de l'Archéen (env. 2,6 Ga) et de roches métasédimentaires du groupe de Montresor du Paléoprotérozoïque (<2,19 Ga). Les unités de quartzite, de dolomie et de métapélite du groupe de Montresor inférieur sont structuralement imbriquées (D1) avec des gneiss granitiques et métamorphisées au faciès des amphibolites. Ce complexe de mur structural est séparé par une faille de décollement (D2) des roches du groupe de Montresor supérieur, métamorphisées au faciès des schistes verts. Un troisième ensemble de structures, comprenant des mylonites, met en contact la partie basale du complexe de mur avec les roches granitoïdes environnantes, qui présentent des fabriques de gneiss oeillé concordantes. Le synclinal de Montresor, mis en évidence dans les données aéromagnétiques par des lits de siltstone à forte signature magnétique, pourrait être une structure D4. Dans la partie sud-ouest du pli synclinal de Montresor, des brèches et des roches ignées alcalines ayant subi une altération hydrothermale, non relevées jusque-là, forment une couche stratoïde renfermant des teneurs élevées en Cu, Ag et Au.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
À titre de contribution au projet de la Province de Rae du Programme de géocartographie de l¿énergie et des minéraux 2, cette carte représente la géologie du substratum rocheux de la ceinture métasédimentaire de Montresor et de la région environnante. De nouvelles observations géophysiques, pétrologiques, géochronologiques sur le terrain indiquent une évolution structurale complexe, il y a entre 1,9 et 1,8 milliard d¿années, ce qui pourrait se traduire par la présence de gisements à minéralisation polymétallique. Une zone stratiforme, dans laquelle se trouvent des intrusions et des brèches alcalines altérées par des fluides hydrothermaux, pourrait contenir une minéralisation disséminée en cuivreargentor.
GEOSCAN ID296915