GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreNeruokpuk Formation, northern Yukon: U-Pb detrital zircon and Ar-Ar sample descriptions, geochronology data tables and imagery
TéléchargerTéléchargements
AuteurLane, L S; Gehrels, G E; Layer, P W
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 7733, 2015, 24 pages, https://doi.org/10.4095/296831
Année2015
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/296831
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceYukon
SNRC117C/08; 107D/04; 107D/05
Lat/Long OENS-141.0000 -139.0000 69.4167 69.0000
Sujetsgrès; schistes; silstones; zircon; datations au zircon; datations au uranium-plomb; datations argon-argon; origine; Formation de Neruokpuk ; Terrane d'Arctic Alaska ; Laurentie; géochronologie; Protérozoïque; Cambrien
Illustrationsmicrographs; thin sections; phtographs
ProgrammeBassin de Sverdrup de l'ouest de l'Arctique, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2015 07 21
Résumé(disponible en anglais seulement)
The Neruokpuk Formation of northern Yukon and adjacent Alaska is a succession of Edicaran to Cambrian turbiditic sandstones, siltstones and shales comprising part of the northeastern Arctic Alaska terrane. Its provenance and original paleogeographic position with respect to NW Laurentia is a focus of study and debate. This report provides sample and site descriptions, field photos, thin section micrographs and images of zircon grain mounts for a suite of samples processed and analysed for detrital zircon U-Pb ages and detrital muscovite Ar-Ar ages. The complete filtered and sorted data tables for both the U-Pb and Ar-Ar results and U-Pb concordia plots are also presented here. These data document a provenance consistent with derivation from a NW Laurentian source area.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Ce fichier ouvert présente des tableaux détaillés sur un ensemble d'analyses géochronologiques générales et les descriptions, les photos et les micrographies des échantillons qui s'y rattachent. Ils indiquent la répartition selon l'âge des grains de zircon et de mica incrustés dans le grès et démontrent que ces strates proviennent de l'érosion de rochers situés dans le nord-ouest du Canada. Ils documentent les données qui étayent une publication de synthèse dans une revue évaluée par les pairs.
GEOSCAN ID296831