GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreUnconventional reservoir characterization of organic-rich Middle Triassic strata in the Canadian Arctic
AuteurKondla, D; Sanei, H; Clackson, C R; Ardakani, O H; Wang, X; Jiang, C
Sourcevol. 32, (2015), , 2 pages
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20150146
ÉditeurThe society of organic petrology
Réunion3nd Annual meeting of the society for organic petrology; Yogyakarta; ID; Septembre 20-27 2015
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest; Nunavut
SNRC120B; 120C; 340A; 340B; 340C; 340D; 49C; 49D; 49E; 49F; 49G; 49H; 560; 59C; 59D; 59E; 59F; 59G; 59H; 68G; 68H; 69; 78G; 78H; 79; 88G; 88H; 89; 98G; 98H; 99
Lat/Long OENS-128.0000 -64.0000 84.0000 75.0000
Sujetsschistes bitumineux; schistes; roches mères; roches reservoirs; dépôts organiques; maturité organique; maturation des hydrocarbures; capacité de production d'hydrocarbures; hydrocarbures légers; bitume; géologie économique; combustibles fossiles; sédimentologie; Trias
Illustrationslocation maps
ProgrammeCaractérisation des réservoirs de schiste, Les géosciences pour les nouvelles sources d'énergie
Résumé(non publié)
Dans la présente étude, nous examinons les shales riches en matière organique du Trias moyen de la Formation de Murray Harbour (bassin de Sverdrup, archipel Arctique canadien) afin de déterminer leur potentiel comme réservoir d'hydrocarbures à même la roche mère. Il a déjà été établi que cette formation ainsi que d'autres successions du Trias moyen dans le bassin de Sverdrup constituent les roches mères de nombreux champs d'hydrocarbures conventionnels découverts dans ce bassin (Brooks et al., 1992).
Nous avons utilisé des échantillons tirés d'une carotte provenant du centre du bassin pour caractériser la matière organique et la porosité ainsi que pour définir le potentiel en hydrocarbures et la maturité thermique de cette unité à cet endroit. L'intervalle carotté se situe dans la fenêtre à huile et renferme en abondance du pétrole léger libre et du bitume solide dispersés dans la matrice riche en argiles de la roche. La médiane du contenu en carbone organique total et les valeurs de S2 pour cet intervalle sont respectivement de 3,2 % en poids et de 6,3 mg HC/g de roche, ce qui correspond à de bons indices de richesse en matière organique et de potentiel de génération d'hydrocarbures. Les valeurs de la porosité totale s'échelonnent de 1,7 à 10,9 % et affichent une forte corrélation négative avec la concentration de bitume solide. Ceci donne à penser que le bitume solide occupe les vides interstitiels plutôt qu'il puisse contribuer à la porosité totale de l'intervalle à ce niveau de maturité thermique. D'autres études (p. ex. Chalmers et Bustin, 2008) ont révélé que, pour tous les types de kérogène, la surface efficace des micropores augmente avec la maturité thermique. Si cette relation se vérifie pour les bitumes solides dans la Formation de Murray Harbour, il s'ensuivra que les zones de plus grande maturité thermique dans l'unité pourraient contenir un plus grand nombre de sites pour l'adsorption de gaz. Des portions importantes de la succession du Trias moyen sont situées dans la partie plus profonde du centre est du bassin de Sverdrup, où, à l'échelle régionale, les roches sont thermiquement supramatures. Cette région pourrait présenter un plus grand potentiel pour la prospection de gaz de shale.
Des nodules phosphatés d'échelle macroscopique et microscopique sont visibles dans tout l'intervalle carotté. En microscopie à lumière réfléchie, ces nodules semblent saturés en bitume et lorsqu'on les soumet à une lumière ultraviolette, ils exsudent rapidement des hydrocarbures légers libres. La microscopie électronique à balayage à émission d'électrons par effet de champ révèle que ces nodules possèdent une macroporosité (diamètre >50 nm) abondante, qui est du moins en partie occupée par de l'huile légère et des fractions labiles de bitume solide. Une relation positive entre la porosité totale et les concentrations de phosphore élémentaire et d'apatite (Ca5(PO4)3(OH,F,Cl)) existe dans cet intervalle, ce qui donne à penser que la porosité fournie par les nodules est importante. Le fruit de ces révélations peut être utilisé pour identifier des zones riches en hydrocarbures susceptibles d'être mises en valeur dans des successions à grain fin semblables.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La présente étude porte sur le potentiel de production et de stockage d'hydrocarbures de la Formation de Murray Harbour du Trias moyen, dans l'Arctique canadien. Du bitume solide occupe la porosité tandis que des nodules phosphatés contribuent à la porosité dans l'unité. Ces constatations peuvent s'appliquer à des réservoirs analogues établis d'hydrocarbures non classiques afin d'améliorer l'exploration et la production.
GEOSCAN ID296812