GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSurficial geology, Granite Mountain area, British Columbia, parts of NTS 93-B/8 and NTS 93-B/9
TéléchargerTéléchargements
AuteurPlouffe, A; Ferbey, T
SourceCommission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada 223, 2015, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/296793
Année2015
Séries alt.British Columbia Geological Survey, Geoscience Map 2015-4
ÉditeurRessources naturelles Canada
Éditionprelim.
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/296793
Cartes1 carte
Info. cartedépôts meubles, 1/50,000
ProjectionProjection transverse universelle de Mercator, zone TUM 10 (NAD83)
Mediaen ligne; numérique
Liensreadme
Formatspdf; rtf; xml; shp; xml
ProvinceColombie-Britannique
SNRC93B/08NW; 93B/08NE; 93B/09SE; 93B/09SW
Lat/Long OENS-122.4333 -122.0667 52.6833 52.4167
Sujetsdépôts organiques; alluvions; colluvions; dépôts lacustres; elements glaciaires; dépôts glaciaires; topographie glaciaire; dépôts glaciolacustres; dépôts fluvioglaciaires; tills; eskers; moraines; drumlins; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Cénozoïque; Quaternaire
ProgrammeÉtude des gîtes porphyriques, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Image
Diffusé2015 07 29
RésuméLa mine Gibraltar (gîte porphyrique Cu-Mo) est située dans la région de la montagne Granite, sise dans la partie centrale sud de la Colombie-Britannique. Cette région est principalement recouverte de till mis en place pendant la glaciation de Fraser du Wisconsinien tardif. Pendant la déglaciation, des chenaux d'eau de fonte ont été érodés sur les versants de la montagne Granite et de la crête montagneuse au nord de la mine indiquant que les régions à plus haute altitude ont été les premières déglacées. L'eau de fonte s'est principalement écoulée vers le nord à l'intérieur de deux corridors : l'un à l'ouest, s'étendant au nord du lac Cuisson et un second à l'est, occupant les vallées des lacs Ben et Skelton ainsi que la vallée du ruisseau Arbuthnot. Les sédiments fluvioglaciaires mis en place pendant le retrait glaciaire représentent des ressources granulaires potentielles. Au nord du lac Ben, des sédiments glaciolacustres et un delta sont cartographiés basés sur l'interprétation des photos aériennes. De grands glissements de terrain sont présents le long de la limite occidentale de la région d'étude. Ces glissements se sont probablement produits dans la roche en place et dans des sédiments non consolidés le long des escarpements rocheux dans la vallée du fleuve Fraser. Des dépôts anthropiques incluant des résidus miniers secs et humides sont présents aux environs de la mine Gibraltar.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4) est un programme géoscientifique fédéral de collaboration qui fournit à l'industrie les connaissances géoscientifiques et les techniques novatrices de prochaine génération dont elle a besoin pour mieux détecter les gîtes minéraux enfouis, réduisant ainsi certains risques liés à l'exploration. La carte des formations superficielles de la région de la mine Gibraltar en Colombie-Britannique illustre la distribution des différents types de sédiments non-consolidés mis en place par les glaciers durant le dernier épisode glaciaire ainsi que les sédiments de la période post-glaciaire. Également, elle montre les différentes formes de terrain qui ont été créées par les glaciers et l'eau provenant de la fonte des glaciers. Cette carte a de nombreuses utilitées passant de l'exploration minérale à la géologie environnementale et à la recherche de ressources granulaires. Par exemple, telles qu'illustrées sur la carte, des ressources granulaires potentielles sont presents à moins de 20 km à l'ouest et au nord-est de la mine.
GEOSCAN ID296793