GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreLong-term river icing dynamics in discontinuous permafrost, subarctic Canadian Shield
AuteurMorse, P D; Wolfe, S A
SourcePermafrost and Periglacial Processes 2016, 7 pages, https://doi.org/10.1002/ppp.1907
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20150105
ÉditeurJohn Wiley & Sons
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1002/ppp.1907
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf; html
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest
SNRC85J/07; 85J/08; 85J/09; 85J/10
Lat/Long OENS-114.6333 -114.2833 62.7333 62.4333
Sujetsmilieu hydrologique; glace; concentration de glace; eaux de surface; rivières; écoulement des cours d'eau; eaux de ruissellement; météorologie; précipitation; temperature; bassins versants; pergélisol; Mine Giant ; Hydrologie; Changement climatique; hydrogéologie; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Phanérozoïque; Cénozoïque; Quaternaire
Illustrationslocation maps; geological sketch maps; plots; histograms; time series
ProgrammeInfrastructures terrestres, Géosciences de changements climatiques
ProgrammeCRSNG Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Résumé(non publié)
La formation d'aufeis (aussi appelé glaçage) dans la région subarctique du Bouclier canadien est reliée, d'un point de vue statistique, aux chutes de pluie de l'automne précédent ainsi qu'aux intervalles périodiques de réchauffement en hiver. Dans la présente étude, nous intégrons des observations sur les débits fluviaux, la météorologie et la dynamique de la formation d'aufeis dans la zone de recherche du bassin du ruisseau Baker, dans les Territoires du Nord-Ouest. Nous démontrons que la formation d'aufeis concorde avec le débit du ruissellement en hiver, lequel est influencé par les chutes de pluie de l'automne précédent. Ce ruissellement est partie intégrante du régime hydrologique régi par le seuil d'emmagasinement qui caractérise l'hydrologie du Bouclier canadien. La formation d'aufeis dans le ruisseau Baker se produit seulement si le ruissellement hivernal est accompagné de fréquents épisodes de réchauffement. De nos jours, la dynamique de la formation d'aufeis dans le ruisseau Baker pourrait être régie en grande partie par les températures de l'air, puisque le ruissellement en hiver constitue un phénomène commun depuis 1997.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié et disponible en anglais seulement)
Icings form during the winter by successive flows of water, often from spring groundwater, that freeze at the surface in sheet-like layers of ice. Icing development is related to winter warm periods and autumn rainfall, but the specific interactions are not clear. This paper demonstrates that the significance of rainfall to the dynamic of an icing at Baker Creek, NT, is related to the "fill-and-spill" runoff mechanism that characterizes the Shield hydrological regime. Winter stream flow is the prerequisite for the icing to occur, but the icing only develops when there are frequent winter warm waves that trigger overflow. Nearly continuous winter stream flow at Baker Creek reflects a change in the precipitation regime, such that icing activity may now be related solely to the air temperature regime. As most icings in the UHB are infrequent and occur along watercourses, the findings at Baker Creek likely apply to much of the subarctic Shield region where bedrock exposure is extensive.
GEOSCAN ID296661