GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreMoat features, Amundsen Gulf, Canadian Arctic Archipelago
AuteurMacLean, B; Blasco, S; Bennett, R; Hughes Clarke, J; Patton, E
SourceAtlas of submarine glacial landforms: modern, Quaternary and ancient; par Dowdeswell, J A (éd.); Canals, M (éd.); Jakobsson, M (éd.); Todd, B J (éd.); Dowdeswell, E K (éd.); Hogan, K A (éd.) ; Geological Society of London; Geological Society Memoir no. 46, 2016 p. 51-52, https://doi.org/10.1144/M46.85
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20150068
ÉditeurGeological Society of London
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1144/M46.85
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceRégion extracotière du nord
SNRC97G/03; 97G/04; 97G/05; 97G/06
Lat/Long OENS-125.6333 -125.5500 71.3167 71.2833
Sujetstopographie du fond océanique; mouvement de la glace; topographie glaciaire; drumlinoïdes; dorsales sous-marines; caractéristiques sous-marines
Illustrationslocation maps; bathymetric profiles
ProgrammeRisques géo marines, Géoscience pour la sécurité publique
Résumé(disponible en anglais seulement)
Multibeam sonar imagery provides evidence of depositional and erosional seafloor features emplaced by a glacial ice stream that flowed through Amundsen Gulf into the Beaufort Sea during the last glaciation.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Les figures sédimentaires dominantes du fond marin dans le golfe Amundsen comprennent des crêtes et des creux parallèles à méga-échelle, qui traversent la région suivant une direction nord-ouest. Des dépressions atteignant 135 m de largeur et 45 m de profondeur créent des interruptions dans bon nombre de ces crêtes. Les interruptions linéaires se prolongent à travers des crêtes voisines dans une direction à peu près perpendiculaire à celle des crêtes. Des dépressions de forme arquée (fossés) sont reliées à des vallées plus larges entre les crêtes, orientées vers le nord-ouest. Selon notre interprétation, ces entités linéaires se seraient formées sous un torrent glaciaire à écoulement rapide provenant de la partie est du golfe Amundsen. La forte inclinaison de la pente du fond marin, associée à ces entités, pourrait représenter un danger pour toute future infrastructure maritime dans la région.
GEOSCAN ID296516