GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreDebris flow susceptibility mapping using a qualitative heuristic method and Flow-R along the Yukon Alaska Highway Corridor, Canada
AuteurBlais-Stevens, A; Behnia, P
SourceNatural Hazards and Earth System Sciences vol. 16, (2016), issue 2, 2016 p. 449-462, https://doi.org/10.5194/nhess-16-449-2016
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20150052
ÉditeurCopernicus Publications
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.5194/nhess-16-449-2016
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceYukon
SNRC115A; 115B; 115F/16; 115G; 115K
Lat/Long OENS-141.0569 -136.9147 62.5739 60.6292
Sujetscoulées de débris; glissements de terrain; tendance à l'érosion; établissement de modèles; dépôts de coulée de débris; sédimentologie; géologie des dépôts meubles/géomorphologie
Illustrationslocation maps; tables; graphs; geographic maps; photographs
ProgrammeGéoscience pour la sécurité publique - gestionnaire, Géoscience pour la sécurité publique
Résumé(non publié)
Cette activité de recherche vise à réduire les risques pour l'infrastructure, comme un pipeline en vue d'être construit à peu près parallèle à la route de l'Alaska au Yukon, en comblant les lacunes de connaissances liées aux risques géologiques. Par conséquent, la Commission géologique du Canada a compilé un inventaire des glissements de terrain y compris les dépôts de coulées de débris, qui ont ensuite été utilisés pour valider les deux modèles de susceptibilité aux coulées de débris. Un modèle qualitatif de susceptibilité aux coulées de débris heuristique a été créé pour la région nord du couloir de transport, soit du lac Kluane à la frontière de l'Alaska. Et ce, en intégrant des couches de données ayant différents poids et différentes classes assignés. Les couches de données utilisées étaient l'angle de la pente, la direction de la pente (dérivée d'un MNE 5x5M), la géologie de surface, la répartition du pergélisol et la proximité du drainage. La validation du modèle a été réalisée par le calcul d'une courbe de taux de succès qui a révélé une bonne corrélation avec le modèle de susceptibilité et l'inventaire des dépôts de coulées de débris compilé à partir de photos aériennes, d'images satellites de haute résolution et de la vérification sur le terrain. En outre, la méthode quantitative Flow-R a été testée afin de définir les zones de sources potentielles pour les coulées de débris et leur susceptibilité pour la région sud du lac Kluane, une zone où des événements de coulées de débris ont bloqué la route dans le passé (ex. : 1988). Des calculs d'essais et d'erreurs ont été nécessaires car il n'y avait pas d'information détaillée sur les coulées de débris pour nous permettre de définir des valeurs seuils pour certains paramètres, soit pour le calcul des zones sources, de la propagation et la limite du tronçon de sortie. Néanmoins, la corrélation avec les événements documentés a permis de définir ces paramètres et de produire une carte qui inclut la plupart des événements connus et qui démontre une susceptibilité aux coulées de débris dans d'autres chenaux à pente abrupte qui sont généralement plus petits.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Cette étude a testé deux méthodes de susceptibilité aux coulées de débris pour des zones situées au long du corridor de la route de l'Alaska, au Yukon. La première method, qualitative et axée sur le savoir, recouvre la partie nord du corridor. La deuxième méthode, quantitative, recouvre une zone plus étroite, près du lac Kluane. Les deux méthodes ont montré de bonnes corrélations avec l'inventaire des coulées de debris.
GEOSCAN ID296433