GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreFour Billion Years, four hundred weeks and four hundred people (give or take): the story of a popular book on the geology of Canada
AuteurFensome, R A; Williams, G L
SourceThe Atlantic Geoscience Society (AGS) 41st colloquium and annual meeting, program with abstracts; 2015 p. 21
Année2015
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20150035
RéunionThe Atlantic Geoscience Society (AGS) 41st colloquium and annual meeting; Sackville; CA; janvier 30-31, 2015
Documentlivre
Lang.anglais
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique; Alberta; Saskatchewan; Manitoba; Ontario; Québec; Nouveau-Brunswick; Nouvelle-Écosse; Île-du-Prince-Édouard; Terre-Neuve-et-Labrador; Territoires du Nord-Ouest; Yukon; Nunavut
SNRC1; 2; 3; 10; 11; 12; 13; 14; 15; 16; 20; 21; 22; 23; 24; 25; 26; 27; 28; 29; 30; 31; 32; 33; 34; 35; 36; 37; 38; 39; 40; 41; 42; 43; 44; 45; 46; 47; 48; 49; 52; 53; 54; 55; 56; 57; 58; 59; 62; 63; 64; 65; 66; 67; 68; 69; 72; 73; 74; 75; 76; 77; 78; 79; 82; 83; 84; 85; 86; 87; 88; 89; 92; 93; 94; 95; 96; 97; 98; 99; 102; 103; 104; 105; 106; 107; 114O; 114P; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Lat/Long OENS-141.0000 -50.0000 90.0000 41.7500
Sujetsgéologie éducative
ProgrammeSystèmes pétroliers de Baffin, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
LiensOnline - En ligne
Résumé(non publié)
En 2003, pour plusieurs raisons, dont celle du succès d'un livre précédent sur la géologie des Maritimes intitulé The Last Billion Years, nous avons proposé l'idée d'un livre populaire sur la géologie du Canada. Les premières étapes de planification du projet ont compris une session spéciale à la conférence annuelle de l'Association géologique du Canada/Association minéralogique du Canada tenue à Halifax en 2005, qui a été suivie peu après par la réunion en un comité d'édition de sept géologues et d'un groupe d'experts de tout le pays pour identifier de concert les sujets régionaux et thématiques qui pourraient s'entrelacés en un seul fil narratif. En même temps qu'étaient rédigées les ébauches des textes portant sur les sujets régionaux et thématiques, nous nous sommes attaqué à la recherche de photographies pouvant illustrer les histoires, de sources de financement pour le livre et enfin d'un éditeur pour le réaliser. Il est devenu évident que nous devions aussi produire une édition française. Dès 2008, le projet a été accepté officiellement par le Comité canadien de l'Année internationale de la planète Terre (2009). Grâce aux efforts de financement réalisés par le comité et à la générosité de la Fondation géologique du Canada, de Nexen et d'autres commanditaires, nous avions recueilli suffisamment d'argent pour élaborer une édition anglaise (Four Billion Years and Counting), une autre en français (Quatre milliards d'années d'histoire) ainsi qu'un site Web bilingue. À ce moment-là, nous avions conclu des ententes avec des éditeurs, Nimbus pour l'édition anglaise et les Éditions MultiMondes pour l'édition française et la Fédération canadienne des sciences de la Terre agissait en tant que co-éditeur des deux versions. L'un des contretemps rencontrés dès 2010 reposait sur le fait que le manuscrit était devenu trop volumineux, nécessitant la réduction de sa longueur d'environ 40 pourcent dans une opération douloureuse et responsable de retards, mais qui s'est avérée bénéfique en bout de piste. Le livre revêtait dès lors son aspect définitif, où le texte était divisé en trois parties : Les bases (présentant un aperçu des fondements géologiques dans une perspective canadienne); L'évolution du Canada (racontant l'histoire de la masse continentale du Canada); et La prospérité et la santé (explorant les diverses façons par lesquelles la géologie a des répercussions sur notre vie de tous les jours). L'édition anglaise a été publiée à la fin septembre 2014 et l'édition française en novembre 2014 : le site Web d'accompagnement devrait être en ligne au début de 2015. Les deux éditions se présentent sous forme de volumes grands formats, la version anglaise avec une couverture souple et la version française avec une couverture rigide. Les livres sont abondamment illustrées à l'aide de photos couleurs, de graphiques simples et de dessins vivants. Jusqu'à ce jour, les réactions des lecteurs nous indiquent que nous rencontrons les attentes de notre public cible constitué de non-spécialistes informés et les ventes sont telles que nous devrons probablement effectuer une réimpression de l'édition anglaise en 2015.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
En 2003, nous avons proposé l'idée d'un livre populaire sur la géologie du Canada. Équipes de rédacteurs et de contributeurs ont été mis en place, et le projet a trouvé une maison sous l'égide du Comité National canadien pour l'année internationale de la planète terre et le financement par l'intermédiaire de diverses organisations. Français et anglais des éditions du livre ont été enfin publiées en 2014 et un site Web associé qui sortira en début 2015.
GEOSCAN ID296371