GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitrePhase equilibria modelling of blueschist and eclogite from the Sanbagawa metamorphic belt of southwest Japan reveals along-strike consistency in tectonothermal architecture
AuteurWeller, O M; Wallis, S R; Aoya, M; Nagaya, T
SourceJournal of Metamorphic Geology vol. 33, issue 6, 2015 p. 579-596, https://doi.org/10.1111/jmg.12134
Année2015
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20150009
ÉditeurWiley-Blackwell
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1111/jmg.12134
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
Lat/Long OENS 133.2833 134.2667 34.5000 33.8333
Sujetsévolution tectonique; milieux tectoniques; zones de subduction; dorsales médio-océaniques; métamorphisme; antecedents thermiques; déformation; lithologie; roches métamorphiques; faciès métamorphiques; schistes; gneiss; éclogîtes; fer; établissement de modèles; équilibres de phases; conditions de pression-température; pétrographie; analyses des roches totales; composition en vrac; analyses texturales; fluorescence aux rayons x; analyses des éléments majeurs; Crétacé supérieur; tectonique; pétrologie ignée et métamorphique; Phanérozoïque; Mésozoïque; Crétacé
Illustrationsgeological sketch maps; phase diagrams; photomicrographs; tables; profiles; plots
ProgrammeCartographie du substratum rocheux de Baffin, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
LiensSupplementary Data - Données supplémentaires
Résumé(non publié)
La ceinture métamorphique Sanbagawa du sud-ouest du Japon est une des localités types pour le métamorphisme de haute pression reliée à la subduction. Par contre, une grande variété de chemins pression-température (P-T) et lithologies métabasiques a été décrite pour les unités éclogitique dans cette région, ce qui a mené à une incertitude quant à la structure paléo-thermique de la zone de subduction et les conditions de tectonométamorphiques associées. Pour analyser cette variation, une modélisation des équilibres de phases a été appliquée aux trois principales lithologies métabasiques de haute pression documentées - éclogite glaucophane, éclogite barroisite et le grenat schiste bleu - dans deux des principales localités d'éclogite dans la ceinture. La modélisation fut réalisée en variant les contraintes de P, T, roche entière - H2O et roche entière - fer ferrique en utilisant THERMOCALC. Tous les échantillons documentent un chemin P-T prograde, raide et commun jusqu'à des conditions maximales de 16,5 à 18,0 kbar et 560-600 ° C. Les résultats démontrent que la variation des assemblages régionaux est systématique, avec une alternance de la phase amphibole dû aux conditions de pointe chevauchant le solvus glaucophane-barroisite, et les effets de composition roche entière stabilisant soit des assemblages faciès schiste bleu ou éclogite aux mêmes conditions P-T. De plus, les résultats révèlent qu'un chemin prograde P-T raide est commun à toutes les unités éclogitiques dans la ceinture Sanbagawa, indiquant que les conditions métamorphiques étaient homogènes parallèle à la zone de subduction. Toutes les localités sont conformes aux prévisions faites par un modèle d'approche de crête, qui attribue le métamorphisme au faciès éclogitique et l'exhumation de la ceinture Sanbagawa à l'approche d'une dorsale océanique.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La ceinture métamorphique Sanbagawa est une ceinture rocheuse de 800 km en longueur située dans le sud-ouest du Japon. La ceinture s'est formée au à la fin du Crétacé (c. 90 Ma) dans une zone de subduction semblable à celle de la mer du Japon aujourd'hui. En étudiant les roches exposées dans la ceinture Sanbagawa il est possible d'en apprendre davantage sur les processus de subduction océanique. Cette contribution utilise l'analyse thermobarométrique d'une suite d'échantillons. Une telle analyse utilise la composition des minéraux dans un échantillon de roche pour calculer l'histoire de variation de la température et la pression. Nous avons appliqué l'approche thermobarométrie la plus à date, connue sous le nom de modélisation des équilibres de phases, pour une analyse de pointe. Les études antérieures de la ceinture ont décrits plusieurs types de roches métamorphiques et histoires P-T. Les résultats de nos travaux expliquent ce qui est en fait une variation systématique, et documentent que les conditions P-T étaient uniforme parallèle a la zone de subduction, de sorte qu'un seul modèle peut maintenant expliquer la formation de l'ensemble de la ceinture.
GEOSCAN ID296324