GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreResponse of terrestrial climate to Cretaceous OAE2 observed in a sequence of Canadian Pacific coast
AuteurMuta, S; Hasegawa, T; Haggart, J
SourceJapan Geoscience Union Meeting 2015, abstracts; 2015 p. 1
Année2015
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140562
ÉditeurJapan Geoscience Union
RéunionJapan Geoscience Union Meeting 2015; Chiba; JP; mai 24-28, 2015
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique
SNRC103B/03; 103B/05; 103B/06; 103B/12; 103B/13; 103C/09; 103C/16; 103F/01; 103F/02; 103F/07; 103F/08; 103F/09; 103F/10; 103F/14; 103F/15; 103F/16; 103G/04; 103G/12; 103G/13; 103J/04; 103K/01; 103K/02; 103K/03
Lat/Long OENS-133.5000 -130.7500 54.2500 52.0000
Sujetsclimat; fluctuations climatiques; carbone; géologie de l'environnement; Mésozoïque; Crétacé
ProgrammeAnalyse des bassins frontaliers, Les géosciences pour les nouvelles sources d'énergie
Résumé(non publié)
Dans l'intervalle de la limite Cénomanien/Turonien du Crétacé, le dépôt de sédiments riches en matière organique sur une courte période a constitué le processus dominant au sein de divers contextes océaniques dans l'ensemble de la planète. Cet épisode océanique prononcé est appelé «événement anoxique océanique 2» (EAO2). Cet événement tiendrait à des perturbations importantes du cycle du carbone à la surface du globe. Dans l'intervalle de l'EAO2, les rapports isotopiques du carbone dans le carbone organique sédimentaire et les carbonates affichent d'exceptionnels déports positifs qui sont relevés partout sur la planète. D'un autre côté, l'influence de cet événement marqué par une perturbation du cycle du carbone sur les environnements continentaux a fait l'objet de moins de discussions. Pour comprendre la possible réponse climatique en milieu continental associée à cette perturbation du cycle du carbone, nous avons fait porter notre étude sur l'archipel Haida Gwaii, sur la côte du Pacifique de l'ouest du Canada. Des occurrences limitées de macrofossiles ainsi que la stratigraphie isotopique du carbone révèle bien l'intervalle de l'EAO2 dans la coupe sédimentaire. Nous avons évalué les concentrations d'hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) dans une séquence continue de l'archipel Haida Gwaii comme indicateurs indirects des environnements continentaux dans la période de l'EAO2. L'origine la plus vraisemblable des HAP dans les roches sédimentaires est liée aux feux de forêt; la végétation ou les sols continentaux pourraient en être la source. Alternativement, ils pourraient provenir d'une maturation thermique. Dans la coupe étudiée, nous avons observé une augmentation progressive du contenu en HAP (pyrène, benzo(e)pyrène, benzo(a)pyrène, benzo(b)fluoranthène et benzo(ghi)pérylène) dans l'intervalle de l'EAO2. En se fondant sur des comparaisons du caractère de cette augmentation avec celui d'autres indices de maturation thermique (indice de méthylphénanthrène [MPI-1] et indice de préférence du carbone [CPI]), on en conclut que les feux de forêt sont la source principale des HAP. L'augmentation de la concentration de HAP associée à l'EAO2 donne à penser que le climat de la côte du Pacifique de l'Amérique du Nord s'est transformé progressivement de manière à favoriser plus souvent les feux de forêt dans la période de l'EAO2.
L'archipel Haida Gwaii, qui se situait probablement aux environs de 35 °N lors de la période de l'EAO2 (Ward et al., 1997), était soumis à l'effet dominant des vents d'ouest (Upchurch et al., 1999), alors qu'à cette latitude s'exerce aujourd'hui l'action saisonnière de la ceinture de hautes pressions subtropicale. Dans Hasegawa et al. (2013), on a suggéré une oscillation par expansion-contraction des cellules de Hadley associée au climat planétaire durant le Crétacé. L'archipel de Haida Gwaii, qui était situé près de la limite nord de la ceinture de hautes pressions subtropicale, pourrait avoir constitué une région sensible à une telle oscillation des cellules de Hadley. Nos observations des concentrations de HAP dans la coupe étudiée pourraient fournir de l'information importante aux discussions de l'expansion des cellules de Hadley dans les conditions de déclin climatique associées à l'EAO2.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Il s'agit d'un résumé d'une présentation qui sera faite à une conférence scientifique internationale. Les auteurs ont étudié la géochimie de roches sédimentaires riches en matières organiques datant du Crétacé (il y a environ 100 millions d'années) sur l'archipel Haida Gwaii (Colombie-Britannique) et ils ont relevé des structures géochimiques dans la roche qui peuvent être mises en corrélation avec les événements planétaires associés à l'anoxie océanique, c.-à-d. la perte de l'oxygène dissous. L'anoxie planétaire est souvent associée à l'accumulation de matières organiques abondantes sur les planchers océaniques, qui constituent les ingrédients bruts du pétrole. Les auteurs suggèrent que le type de molécules géochimiques organiques présentes dans les roches du Crétacé sur l'archipel Haida Gwaii peut être attribué à la formation d'incendies sur de vastes étendues des masses continentales adjacentes. De telles roches riches en matières organiques sont importantes pour la base des ressources pétrolières du Canada.
GEOSCAN ID296227