GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreA synthesis of knowledge of the Milk River Transboundary Aquifer (Alberta, Canada - Montana, USA)
TéléchargerTéléchargements
AuteurPétré, M -A; Rivera, A
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 7654, 2015, 109 pages, https://doi.org/10.4095/295754
Année2015
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/295754
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceAlberta
SNRC72E/01; 72E/03; 72E/04; 82H/01
Lat/Long OENS-112.5000 -110.0000 50.2500 48.0000
Sujetsaquifères; eau souterraine; ressources en eau souterraine; mouvement des eaux souterraines; géochimie des eaux souterraines; résurgence des eaux souterraines; régimes des eaux souterraines; modèles; établissement de modèles; corrélations stratigraphiques; unités hydrostratigraphiques; hydrogéologie; stratigraphie; géochimie
Illustrationslocation maps; flow charts; stratigraphic columns; cross-sections; diagrams; tables; plots
Consultation
Endroit
 
Bibliothèque de Ressources naturelles Canada - Ottawa (Sciences de la Terre)
 
ProgrammeAquifer Assessment & support to mapping, Géoscience des eaux souterraines
Diffusé2015 02 03
Résumé(non publié)
Ce rapport fait partie du projet MiRTAP (Milk River Transboundary Aquifer Project), lancé en 2009 par la Commission Géologique du Canada.
L'objectif de ce rapport est de collecter et d'intégrer l'information disponible sur la géologie, l'hydrogéologie et la géochimie de l'aquifère Milk River, à partir des études précédentes et des données de l'étude actuelle afin de constituer une base de données intégrée de l'aquifère. Une revue complète et transfrontalière des connaissances de l'aquifère est ainsi présentée. C'est une synthèse des connaissances sur l'aquifère à l'année 2015.
Le caractère transfrontalier de la zone d'étude ainsi que son étendue régionale implique que plusieurs stratigraphies coexistent et que les couches géologiques ne portent pas le même nom. Le cadre stratigraphique de la zone d'étude a donc été étudié, de manière à identifier les couches géologiques équivalentes de chaque côté de la frontière.
L'intégration des informations de chaque côté de la frontière permet d'avoir une meilleure compréhension du fonctionnement de l'aquifère.
Cette revue transfrontalière constitue un prérequis pour le développement du modèle conceptuel de l'aquifère. Ce modèle sera ensuite transposé dans un modèle numérique hydrogéologique de l'aquifère afin d'émettre des recommandations pour la gestion durable de cette ressource partagée.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Ce rapport fait partie du projet de cartographie des aquifères transfrontaliers de la rivière Milk (MiRTAP) lancé par la Commission géologique du Canada en 2009. L'objectif de ce rapport est d'intégrer les études géologiques, hydrogéologiques et géochimiques de la formation aquifère de la rivière Milk afin de présenter un portrait unifié de l'aquifère. Par conséquent, le présent rapport constitue un examen complet des études antérieures et actuelles de l'aquifère de la rivière Milk sur les deux côtés de la frontière Canada / États-Unis. En particulier, une délimitation de l'aquifère transfrontalier a été proposée, et une étude de corrélation stratigraphique spécifique, basé sur des travaux de corrélation, a été réalisée afin d'identifier les caractéristiques géologiques équivalentes aux couches géologiques des deux côtés de la frontière internationale. Cette intégration permet une meilleure compréhension des aspects transfrontaliers de l'aquifère et sera utilisé comme base pour la génération d'un modèle conceptuel.
GEOSCAN ID295754