GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreAn integral image approach to performing multi-scale topographic position analysis
AuteurLindsay, J; Gallant, J; Cockburn, J; Russell, H
SourceAGU-GAC-MAC-CGU, 2015 Joint Assembly, abstract; 2015 p. 1
LiensOnline - En ligne
Année2015
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140402
ÉditeurAGU
RéunionAGU-GAC-MAC-CGU, 2015 Joint Assembly; Montreal; CA; mai 3-7, 2015
Documentlivre
Lang.anglais
Mediapapier; numérique; en ligne
Formatspdf
ProvinceOntario; Québec
SNRC21; 22; 31; 32
Lat/Long OENS-80.0000 -70.0000 50.0000 40.0000
Sujetstopographie; topographie; classification des formes de relief
Illustrationslocation map
ProgrammeAquifer Assessment & support to mapping, Géoscience des eaux souterraines
Résumé(non publié)
Les mesures de la rugosité du terrain et de la position topographique relative tirées d'un modèle altimétrique numérique (MAN) constituent des paramètres utiles pour la classification automatisée des formes de terrain, qui sont couramment utilisés dans la cartographie des sols, de la végétation et des habitats. Ces attributs topographiques sont intrinsèquement dépendants de l'échelle car ils sont définis dans le contexte d'un voisinage local. Des études antérieures se sont concentrées sur l'évaluation des propriétés de ces attributs à diverses échelles en fonction de fenêtres roving de dimensions variables, de la résolution de la grille de ré-échantillonnage et de méthodes hiérarchiques basées objets. Malgré les avantages significatifs, les besoins intensifs de calculs requis pour le filtrage de MAN à grande fenêtre ont limité l'utilisation de cette approche pour l'étude des propriétés à échelle variable de la position topographique à haute résolution et à de larges échelles spatiales. La présente étude a recours à des méthodes fondées sur l'image intégrale et l'histogramme intégral pour explorer deux mesures usuelles de la position topographique relative, à savoir l'écart de la hauteur moyenne et le percentile d'élévation. Cette méthode a été appliquée à un lourd MAN couvrant une vaste région hétérogène de l'est de l'Amérique du Nord (40-50 °N et 70-80 °W). Comparée aux techniques de filtrage d'image classiques, la méthode de l'image intégrale a été très efficace pour calculer l'écart de la hauteur moyenne, permettant ainsi une analyse haute résolution à diverses échelles. Nous avons mis au point une technique fondée sur une mesure originale de l'écart de la hauteur moyenne à diverses échelles pour visualiser les caractéristiques de la position topographique suivant les échelles à l'aide d'une imagerie composite en couleurs. La densité d'information de ces images, fournie par le contraste dans la réponse de l'échelle dominante dans les pixels à proximité, était très élevée. La méthode de l'histogramme intégral a été similairement efficace du point de vue des calculs, permettant des mesures du percentile de hauteur à des échelles que les méthodes classiques ne pourraient pas offrir. Toutefois, les vastes quantités de mémoire requises limitent l'applicabilité de ces méthodes à des MAN de dimension moyenne dans des terrains à relief faible à modéré.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Démontre l'application d'une approche de filtre rapide à l'analyse de modèle d'élévation numérique pour l'analyse du terrain
GEOSCAN ID295746