GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreRegional till composition of the Wager Bay area, Nunavut: implications for glacial history and mineral exploration
AuteurMcMartin, I; Campbell, J E; McCurdy, M W
SourceProceedings of the 27th International Applied Geochemistry Symposium (IAGS); 2015 p. 1-6
Année2015
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140387
ÉditeurAssociation of Applied Geochemists
Réunion27th International Applied Geochemistry Symposium (IAGS); Tucson; US; avril 20-24, 2015
Documentlivre
Lang.anglais
Medianumérique
Formatspdf
ProvinceNunavut
SNRC46D/12; 46D/13; 46E; 46K/04; 46L; 46M/03; 46M/04; 46M/05; 46M/06; 56A; 56H; 56I; 56P/01; 56P/02; 56P/03; 56P/04; 56P/05; 56P/06; 56P/07; 56P/08; 56J/01; 56J/02; 56J/03; 56J/04; 56J/05; 56J/06; 56J/07; 56J/08
Lat/Long OENS -92.0000 -85.5000 67.7500 64.0000
Sujetsdépôts glaciaires; elements glaciaires; topographie glaciaire; tills; échantillons de till; analyses de till; géochimie du till; glace; écoulement glaciaire; directions des mouvements de la glace; directions du transport de la glace; dépôts glaciaires; antecedents glaciaires; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géochimie; Cénozoïque; Quaternaire
Illustrationslocation maps
ProgrammeTehery-Wager Bay de la province de Rae, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Résumé(non publié)
La Commission géologique du Canada a achevé de 2010 à 2012 une cartographie géologique des dépôts superficiels (échelle 1/100 000) combinée à un levé géochimique à l'échelle régionale (espacement de 10 km) dans la région au nord de Wager Bay située dans la partie continentale du Nunavut dans le cadre du programme en géocartographie de l'énergie et des minéraux (GEM-1). Les objectifs de ce travail étaient de fournir de nouvelles données, une meilleure compréhension de l'histoire glaciaire et l'évaluation des ressources minérales et d¿un parc national dans cette région. Plusieurs patrons régionaux de dispersion glaciaire et tendances géochimiques sont reconnus en intégrant les résultats des analyses GEM-1 avec les observations de travail sur le terrain, de cartographie géologique et des travaux antérieurs dans les zones adjacentes. Par exemple, un train de dispersion de débris ultramafiques orienté dans une direction NNE et long de 35 km se trouve dans la partie occidentale de la zone d'étude; ce train est caractérisé par des valeurs anomales en Ni-Cr-Co-Cu±Mg±V, une haute teneur en grains de chromite et de forstérite et la présence de gros blocs erratiques de roche ultramafique à sa tête. Plus à l'est, un till carbonaté de provenance distale (> 25 km) reposant sur des gneiss archéens érodés par les glaciers se trouve au sud de Repulse Bay; ce till à grain fin a une matrice calcaire, contient de 1 à 12 % Ca dans la fraction < 0,063 mm et de 11 à 38 % de clastes de carbonates paléozoïques (8-30 mm) et est associé à des formes glaciaires profilées vers le NNO et des stries qui convergent vers le nord dans le Rae Isthmus. Bien qu'il existe des preuves de plusieurs directions d'écoulement de glace dans la zone d¿étude, la direction principale de l'écoulement glaciaire qui converge vers le nord (NNE à NNO) vers Committee Bay semble être la direction prédominante du transport glaciaire. Cette phase d'écoulement glaciaire vers le nord semble être responsable de la majorité de la production du till et des formes profilées les plus en vue dans la zone d'étude; à l'exception des terrains à base froide des hauts plateaux près de Wager Bay, cela suggère des conditions sous-glaciaires à base chaude au cours de la dernière glaciation, avec écoulement rapide dans Rae Isthmus maintenu par la convergence de la glace de la péninsule de Melville, du Keewatin et du bassin de Foxe. La découverte de till de provenance distale dans les formes de terrain associées au courant de glace au sud de Repulse Bay a des implications importantes pour l'exploration minière ; spécialement pour le suivi de traînées de dispersion de minéraux indicateurs qui proviennent de sources plus distales.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Cette présentation informe sur la composition des sédiments glaciaires de surface et des observations de terrain associées recueillies en 2010, 2011 et 2012 au nord de Wager Bay au Nunavut central continental. La publication discute la provenance des matériaux superficiels laissés par le retrait des derniers glaciers, ainsi que certaines des principales implications pour l'exploration minière le long de la côte nord-ouest de la baie d'Hudson. Les résultats fournissent une meilleure compréhension de l'histoire glaciaire et l'évaluation des ressources minérales et du parc et soutiennent les décisions éclairées pour le développement et la prospection des ressources et pour la gestion de l'utilisation des terres. Ce travail fait partie du projet de la péninsule de Melville à la Commission géologique du Canada, dans le cadre du programme en géocartographie de l'énergie et des minéraux (GEM-1) de Ressources Naturelles Canada.
GEOSCAN ID295726