GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreBasement geology beneath the northeast Thelon Basin, Nunavut: Insights from integrating new gravity, magnetic and geological data
AuteurTschirhart, V; Jefferson, C W; Morris, W A
SourceGeophysical Prospecting vol. 65, issue 2, 2016 p. 617-636, https://doi.org/10.1111/1365-2478.12430
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140338
ÉditeurJohn Wiley & Sons
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1111/1365-2478.12430
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceNunavut; Territoires du Nord-Ouest
SNRC66G/02; 66G/03; 66G/04; 66G/05; 66G/06; 66G/07
Lat/Long OENS-100.0000 -98.0000 65.0000 64.0000
Sujetsgisements d'uranium; géologie du socle; gîte de type discordance; interprétations géophysiques; Zone d'Amer Mylonite ; Formation de Pitz
Illustrationsgeological sketch maps; location maps; stratigraphic charts; tables; magnetic maps; schematic cross-sections
ProgrammeGestion de programme de la province de Rae, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Résumé(disponible en anglais seulement)
Current models for unconformity-associated uranium deposits predict fluid flow and ore deposition along reactivated faults in >1.76 Ga basement beneath Mesoproterozoic siliciclastic basins. In frontier regions such as the Thelon Basin in the Kivalliq region of Nunavut, little is known about the sub-basin distribution of units and structures, making exploration targeting very tenuous. We constructed a geological map of the basement beneath the unconformity by extrapolating exposed features into the subsurface. The new map is constrained by detailed geological, geophysical, and rock property observations of outcrops adjacent to the basin and by aeromagnetic and gravity data over the geophysically transparent sedimentary basin. From rock property measurements, it is clear that the diverse magnetic and density characteristics of major rock packages provide quantitative three-dimensional constraints. Gravity profiles forward modelled in four cross sections define broad synforms of the Amer Belt and Archean volcanic rocks that are consistent with the structural style outside the basin. Major lithotectonic entities beneath the unconformity include: supracrustal rocks of the Archean Woodburn Lake group and Marjorie Hills meta sedimentary gneiss and associated mixed granitoid and amphibolitic gneiss; the Amer Mylonite Zone and inferred mafic intrusions oriented parallel and sub-parallel; other igneous intrusions of 2.6 Ga, 1.83 Ga, and 1.75 Ga vintage; and the <2.3 Ga to >1.84 Ga Amer Group. Four main brittle regional fault arrays (040° - 060°, 075° - 90°, 120°, and 150°) controlled development and preservation of the basin. The reactivated intersections of such faults along fertile basement units such as the Rumble assemblage, Marjorie Hills assemblage, Nueltin igneous rocks, and Pitz formation are the best targets for uranium exploration.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'objectif ultime du consortium du NE du bassin de Thelon (lettre d'entente entre neuf sociétés, l'Université McMaster et RNCan) visait à intégrer de nouvelles données géophysiques et géologiques et à accroître les connaissances sur la géologie environnante de roche dure située sous les strates horizontales de grès, connue sous le nom de sous-bassin d'Aberdeen. Ces dépôts de grès < 1,75 milliard d'années recouvrent la roche dure, mais les données gravitationnelles et magnétiques permettent de voir au travers afin de prévoir à distance ce qui repose en dessous. Six principales ceintures de roche ont été surveillées sous une zone d'une superficie équivalente au Sud-Est de l'Ontario. Trois de ces ceintures contiennent des indices d'uranium à l'extérieur du bassin et offrent donc des perspectives favorables pour des travaux d'exploration dans le sous-sol. Les données gravitationnelles ont également imposé des contraintes sur l'épaisseur du grès (un facteur qui influe grandement sur le coût des forages exploratoires) et 5 faisceaux de failles régionales (série de fractures presque verticales où les roches se sont déplacées vers le haut ou vers le bas sur les côtés opposés) qui ont déterminé comment le sous-bassin d'Aberdeen a été immergé, comment il a été rempli par du sable de rivière et où l'eau chaude souterraine a circulé et a été concentrée pour former des dépôts d'uranium.
GEOSCAN ID295607