GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreCarbonate-hosted nonsulfide Pb-Zn deposits of the Quesnel Lake district, British Columbia, Canada
AuteurParadis, S; Simandl, G J; Keevil, H; Raudsepp, M
SourceEconomic geology and the bulletin of the Society of Economic Geologists vol. 111, 2016 p. 179-198, https://doi.org/10.2113/econgeo.111.1.179
Année2016
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140311
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.2113/econgeo.111.1.179
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique
SNRC93A/15
Lat/Long OENS-121.0000 -120.8333 52.9167 52.7500
Sujetscarbonates; roches carbonatées; plomb; zinc; minéralisation; gisements minéraux; gîtes minéralogiques; géologie économique
Illustrationslocation maps; photographs; tables; photomicrographs; plots
ProgrammeÉtude des gîtes de SEDEX, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Résumé(non publié)
Les sulfures et nonsulfures des roches carbonatées du district du lac Quesnel (dépôts de Flipper Creek, Dolomite Flats, Main, Gunn et Que) forment une ceinture d'environ 8 km de long dans la succession métasédimentaires / métavolcaniques du terrane de Cariboo (un morceau déplacés de la marge continentale de l'Amérique du Nord). La minéralisation de zinc et de plomb apparait sous forme de fines (<1mm) disséminations et granulats (cm) stratiformes, de zones de remplacement irrégulières, et de veines et remplissage de fractures formant localement des zones de brèches dans la dolomie de la Formation de Cunningham. La sphalérite et la galène sont les principaux sulfures et de la pyrite est une composante mineure. L'oxydation des sulfures près de la surface libère le Zn et dans une moindre mesure le Pb, conduisant finalement à la précipitation de l'hématite, la smithsonite [ZnCO3], l'hémimorphite [Zn4Si2O7(OH)2'(H2O)], la cérusite [PbCO3], l'anglésite [Pb SO4] et l'hydrozincite [Zn5(CO3)2(OH)6]. Dans la plupart des dépôts de la région du lac Quesnel examinés dans ce travail, la continuité et/ou les proches relations spatiales, les textures, les similitudes morphologiques entre les zones de sulfures et nonsulfures, et la présence d'assemblages mixtes (coexistence de sulfures et nonsulfures) indiquent que ces dépôts appartiennent à la catégorie supergène des dépôts de nonsulfures.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4) est un programme géoscientifique fédéral de collaboration qui fournit à l'industrie les connaissances géoscientifiques et les techniques novatrices de prochaine génération dont elle a besoin pour mieux détecter les gîtes minéraux enfouis, réduisant ainsi certains risques liés à l'exploration. Les dépôts de sulfures et nonsulfures des roches carbonatées du district du lac Quesnel forme une ceinture d'environ 8 km de long dans la succession métasédimentaires / métavolcaniques du terrane de Cariboo. La sphalérite et la galène sont les principaux sulfures et de la pyrite est une composante mineure. L'oxydation des sulfures près de la surface libère le Zn et dans une moindre mesure le Pb, conduisant à la précipitation de nonsulfures (tels que smithsonite, hémimorphite, cérusite, l'anglésite et l'hydrozincite). Les caractéristiques morphologiques et géologiques indiquent que ces dépôts appartiennent à la catégorie supergène des dépôts de nonsulfures.
GEOSCAN ID295555