GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreReport of Cruise 2014006PGC, SeaJade-II: Seafloor Earthquake Array Japan-Canada Cascadia Experiment, OBS recovery
TéléchargerTéléchargements
AuteurRiedel, M; Conway, K W; Côté, M M; Middleton, G; Neelands, P J; Obana, K; Saijo, T; Stacey, C D; Takahashi, T; Terada, I; Ulmi, M
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 7715, 2014, 27 pages, https://doi.org/10.4095/295548
Année2014
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/295548
Medianumérique; en ligne
Référence reliéeCette publication est reliée à les publications suivantes
Formatspdf
ProvinceRégion extracotière de l'ouest
Lat/Long OENS-128.5000 -126.0000 49.6667 48.0000
Sujetslevés géophysiques; secousses séismiques; études séismiques; magnitudes des séismes; epicentres; répliques sismiques; interpretations sismiques; sismicité; sismographes; réseau sismique; séismologie; ondes sismiques; gaz; bulles de gaz; levés acoustiques; levés acoustiques marins; analyses de l'eau; géophysique
Illustrationslocation maps; tables; photographs; profiles; logs
Consultation
Endroit
 
Bibliothèque de Ressources naturelles Canada - Ottawa (Sciences de la Terre)
 
ProgrammeOuest du Canada, risque géoscience, Géoscience pour la sécurité publique
Diffusé2014 12 05
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Le projet de réseau sismique océanique mis sur pied par le Canada et le Japon pour étudier la faille de Cascadia porte le nom de « SeaJade ». Il s'agit d'une collaboration pluriannuelle regroupant la Commission géologique du Canada (CGC), l'Organisme pour les sciences et technologies géologiques et océanographiques du Japon (JAMSTEC) et l'Université de Victoria. La première étape du projet SeaJade a consisté à mettre en place 32 sismographes de fond océanique de JAMSTEC, puis à les récupérer, de juillet à octobre 2010. Dans le cadre de SeaJade-2, 35 sismographes ont été mis en place en décembre 2013 pour une période de dix mois et ont été récupérés à la mi-septembre 2014. Le présent rapport de mission fait le résumé de la récupération de ces instruments.
GEOSCAN ID295548