GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreThe world-class Howard's Pass SEDEX Zn-Pb district, Selwyn Basin, Yukon. Part I: trace element compositions of pyrite record input of hydrothermal, diagenetic, and metamorphic fluids to mineralization
AuteurGadd, M G; Layton-Matthews, D; Peter, J M; Paradis, S
SourceMineralium Deposita 2015 p. 1-24, https://doi.org/10.1007/s00126-015-0611-2
Année2015
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140293
ÉditeurSpringer
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1007/s00126-015-0611-2
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceYukon
SNRC105I
Lat/Long OENS-130.0000 -128.0000 63.0000 62.0000
Sujetsmilieu sédimentaire; gîtes sédimentaires; plomb; zinc; minéralisation; pyrite; éléments en trace; analyses des éléments en trace; gisements minéraux hydrothermaux; altération hydrothermale; pétrographie; microscopie électronique; analyses au microscope électronique à balayage; méthodes analytiques; Bassin de Selwyn ; géologie économique
Illustrationslocation maps; stratigraphic columns; photomicrographs; plots
ProgrammeÉtude des gîtes de SEDEX, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Résumé(non publié)
La région des dépôts de Zn-Pb exhalatifs sédimentaires (SEDEX) de Howard Pass située dans le territoire du Yukon compte 14 dépôts qui contiennent environ 400 Mt de minerai à 5% Zn et Pb 2%. La minéralisation de sulfures est encaissée dans des argiles carbonatées et calcareuses à siliceuses. La pyrite est une composante mineure, mais omniprésente. Des analyses pétrographiques détaillées révèlent que la pyrite a une longue et complexe histoire de croissance, et de multiples générations sont conservées dans les grains individuels de pyrite. Les analyses de spectrométrie de masses à source plasma et multi-collection et les analyses de microscopie électronique à balayage sur les pyrites révèlent que les éléments traces et mineurs imitent les zonations texturales des grains. Ces analyses fournissent des informations sur le temps de formation et le contenu en cations des fluides hydrothermaux et métamorphiques. Elles détectent également une suite d'éléments non-minerais (Mn, As, Ag, Sb et Tl) associés aux fluides minéralisés en Zn-Pb. Les données lithogéochimiques et les résultats statistiques corroborent les résultats micro-analytiques. Tous les éléments sont associés à la pyrite syngénétique-diagénétique et à la pyrite plus tardive, ce qui suggère que la minéralisation SEDEX n'était pas seulement de nature hydrothermale mais aussi reliée aux saumures métallifères denses qui ont percolées et desquelles les métaux ont précipités. Un modèle génétique similaire a été proposé pour le dépôt de SEDEX Paléoprotérozoïque HYC Zn-Pb-Ag dans le nord de l'Australie, et il est probable que les processus et conditions ambiantes similaires ont conduit à la formation et à la préservation de ces deux districts miniers de renommée mondiale.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4) est un programme géoscientifique fédéral de collaboration qui fournit à l'industrie les connaissances géoscientifiques et les techniques novatrices de prochaine génération dont elle a besoin pour mieux détecter les gîtes minéraux enfouis, réduisant ainsi certains risques liés à l'exploration. La minéralisation en sulfures de Zn-Pb du district minier de Howards Pass est encaissée dans des mudstones calcaires à siliceux. La pyrite, un minéral mineur, est cependant une composante omniprésente. L'histoire de sa croissance est longue et complexe, et plusieurs générations de pyrite sont conservées dans des grains individuels. Les analyses ont révélé que la zonation des éléments mineurs et des éléments en traces est analogue à la zonation texturale, ce qui donne à penser que des épisodes de minéralisation syngénétique à diagénétique ont eu lieu.
GEOSCAN ID295507