GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSurficial geology, Snowdrift, Northwest Territories, NTS 75-L
TéléchargerTéléchargements
AuteurKerr, D E; Knight, R D; Sharpe, D R; Cummings, D I; Kjarsgaard, B A
SourceCommission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada 137, 2014, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/295496
Image
Année2014
ÉditeurRessources naturelles Canada
Édition2, Prelim.
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/295496
Cartes1 carte
Info. cartedépôts meubles, 1/125,000
ProjectionProjection transverse universelle de Mercator, zone TUM 12 (NAD83)
Mediaen ligne; numérique
Référence reliéePhoto(s) de RNCan dans cette publication
Référence reliéeCette publication remplace Kerr, D E; Knight, R D; Sharpe, D R; Cummings, D I; Kjarsgaard, B A; (2014). Surficial geology, Snowdrift, Northwest Territories, NTS 75-L, Commission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada no. 137, éd. prelim.
Liensreadme
Formatspdf; rtf; shp; xml; xls; jpg; JPEG2000
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest
SNRC75L
Lat/Long OENS-112.0000 -110.0000 63.0000 62.0000
Sujetselements glaciaires; dépôts glaciaires; topographie glaciaire; tills; sables; graviers; crevasses de gel; dépôts glaciolacustres; dépôts fluvioglaciaires; dépôts organiques; alluvions; dépôts éoliens; colluvions; eskers; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Cénozoïque; Quaternaire
ProgrammeBases de données couvrant les trois territoires (géologie de surface), GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2014 11 10
RésuméLa région de la carte Snowdrift est caractérisée par un terrain rocheux glaciaire décapé et affouillé. Dans les zones plus élevées au nord et au sud du Bras Est, se trouvent des dépôts isolés sous forme de placages et de nappes de till. Dans le Bras Est, quelques dépressions de faible altitude entre des crêtes rocheuses sont remplies de sédiments glaciolacustres, tandis que divers dépôts colluviaux couvrent les pentes les plus abruptes. Des complexes fluvioglaciaires comprenant des eskers, des sédiments de contact glaciaire et des dépôts d'épandage fluvioglaciaire ont une orientation vers le sud-ouest dans la partie nord de la région de la carte, et vers l'ouest, dans la partie sud. La vallée de la rivière Snowdrift et ses vallées affluentes sont surtout occupées par des sédiments alluviaux de plaines d'inondation et en terrasses, ainsi que par des crêtes de sédiments et des sédiments d'épandage fluvioglaciaire, certains comportant des dunes vives. Le dernier écoulement glaciaire, dont témoignent les stries glaciaires, la roche cannelée et les têtards, avait une orientation sud-ouest à ouest dans la partie à l'extrême sud-est de la région de la carte. À diverses altitudes se trouvent des indices de la présence du lac glaciaire McConnell: deltas glaciolacustres isolés à 350 m, 335 m, 320 m, 275 m, 260 m; limites de l'affouillement à 335 m et 320 m; plages soulevées et plateformes littorales d'érosion à 335 m, 320 m, 305 m, 285 m, 228 m, 213 m, 200 m, 183 m et 168 m au-dessus du niveau de la mer.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La carte Snowdrift(75-L du SNRC) représente les matériaux de surface et les formes connexes du relief, laissés par le retrait des derniers glaciers qui ont recouvert la région, il y a environ 9 000 ans. La géologie des formations superficielles est fondée sur l'interprétation de photos aériennes et sur des travaux antérieurs sur le terrain. Les travaux ont été entrepris afin d'offrir de nouvelles connaissances géologiques et une meilleure compréhension de la répartition, de la nature et de l'histoire glaciaire des matériaux superficiels.
GEOSCAN ID295496