GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreBedrock mapping of eastern Meta Incognita Peninsula, southern Baffin Island, Nunavut
AuteurSt-Onge, M R; Rayner, N M; Steenkamp, H M; Skipton, D R
SourceCanada-Nunavut Geoscience Office, Summary of Activities 2014, 2015 p. 105-118
LiensOnline-Enligne
Année2015
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140276
ÉditeurBureau géoscientifique Canada-Nunavut
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
ProvinceNunavut
SNRC25F/16; 25G/13; 25G/14; 25G/15; 25G/16; 25H13; 25I/04; 25I/05; 25I/12; 25I/13; 25J; 25K/01; 25K/08; 25K/09; 25K/16; 25N/01; 25O/01; 25O/02; 25O/03; 25O/04; 25P/04
Lat/Long OENS -68.5000 -65.5000 63.2500 61.7500
Sujetsgéologie du substratum rocheux; roches sédimentaires métamorphosées; roches volcaniques métamorphosées; filons-couches; roches métavolcaniques ultramafiques; roche volcanique métamorphosée mafique; roches plutoniques; métamorphisme; concrétions de fer; géologie économique; géologie générale; géochimie; pétrologie ignée et métamorphique; minéralogie; géologie structurale; tectonique; Protérozoïque
Illustrationslocation maps; geologic sketch maps; photographs; sketch maps
ProgrammeCartographie du substratum rocheux de Baffin, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
RésuméCet article résume les observations de terrain et les interprétations préliminaires suivant cinq semaines de cartographie régionale et ciblée de la roche en place sur la péninsuleMeta Incognita orientale, Terre de Baffin, Nunavut. Le programme Géo-cartographie pour l'énergie et les minéraux (GEM) a ciblé cette région en 2014 afin d'améliorer la connaissance géoscientifique et documenter le potentiel économique de la région d'Iqaluit au sud de la baie Frobisher. Les observations de terrain ont délimité la distribution d'unitésmétasédimentaires composées de quartzite, demarbre, de psammite, de pélite et de semipélite. Toutes ces unités peuvent être corrélées avec le Groupe de Lake Harbour contigu d'âge Paléoprotérozoïque moyen dans la région type au nord de Kimmirut. La pleine gamme de roches siliciclastiques, et de façon moins importante carbonatée, se retrouve jusqu'à l'extrémité est de la péninsuleMeta Incognita. La distribution spatiale d'une série de filonscouches mafiques à ultramafiques intrusifs dans les strates métasédimentaires fut également documentée et fera l'objet d'une étude plus approfondie. La stratification fut observée à l'échelle centimétrique àmétrique, avec de nombreux filonscouches contenant des sulfures disséminés, et parfois associés à des sédiments ferrugineux. La distribution et la limite est de roches plutoniques felsiques etmafiques de haut-grade interprétées de façon préliminaire comme faisant partie du batholite Cumberland d'âge Paléoprotérozoïque moyen furent délimitées. Quatre phases distinctes de déformation et deux épisodes métamorphiques ont été reconnus. Les événements de déformation et de métamorphisme peuvent être corrélés avec des éléments structuraux et des assemblagesmétamorphiques similaires précédemment documentés sur la Terre de Baffin et sur la péninsule d'Ungava, dans le nord du Québec. Ceux-ci seront utilisés pour comparer et améliorer lesmodèles tectoniques régionaux existants.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Pendant l¿été 2014, cinq semaines de cartographie géologique furent complétées avec succès (malgré la topographie accidentée) dans la partie est de la péninsule Meta Incognita, Terre de Baffin, au Nunavut. L'objectif était d'améliorer la connaissance géologique et de documenter le potentiel économique de la grande région d'Iqaluit au sud de la baie de Frobisher. Les participants comprenaient la Commission géologique du Canada, le Bureau géoscientifique Canada-Nunavut, Affaires autochtones et Développement du Nord Canada, le Nunavut Arctic College, l¿université d'Ottawa et l'université Carleton. Les observations de terrain ont documenté de la distribution des roches sédimentaires qui peuvent être corrélées avec des formations rocheuses dans les environs de Kimmirut. Une suite d¿intrusions en forme de filons-couche couleur chocolat brun à noir a également été documentée et fera l'objet d'une étude plus approfondie. Ces unités sont d'un intérêt économique potentiel car par endroit elles contiennent des minéraux métalliques (sulfures) et sont souvent associées à des zones rouillées (chapeaux de fer). Quatre événements de déformation des roches et deux événements de réchauffement de la croûte terrestre qui ont eu lieu il y a 1,8 milliard d'années furent reconnus et seront utilisés pour comparer et améliorer les modèles actuels de l'ancienne évolution géologique du Nunavut.
GEOSCAN ID295484