GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreDefining and mapping hydrothermal footprints at the BIF-hosted Meliadine gold district, Nunavut, Canada
AuteurLawley, C J M; Dubé, B; Mercier-Langevin, P; Kjarsgaard, B; Knight, R; Vaillancourt, D
SourceJournal of Geochemical Exploration vol. 155, 2015 p. 33-55, https://doi.org/10.1016/j.gexplo.2015.04.001
Année2015
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140269
ÉditeurElsevier
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1016/j.gexplo.2015.04.001
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatshtml; pdf
ProvinceNunavut
SNRC55J/12; 55K/15; 55K/16; 55N/01; 55N/02; 55O/04
Lat/Long OENS-91.7025 -91.4333 63.1292 62.7614
Sujetsméthodes analytiques; fluorescence aux rayons x; formations ferrifères; or; altération; minéralisation; lithologie; altération hydrothermale; anomalies géochimiques; assemblages de minéraux; lithogéochimie; géochimie; pétrologie ignée et métamorphique
Illustrationsanalyses
ProgrammeÉtude des gîtes d'or, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Résumé(non publié)
La signature géochimique et minéralogique, ou empreinte hydrothermale, des gîtes d 'or encaissés dans des formations de fer rubanées offre un fort potentiel comme outil d 'exploration à l 'échelle d 'un district ou d 'un gisement. Le district aurifère de Meliadine est l 'un des plus grands districts à minéralisations d 'or encaissées dans des formations de fer rubanées (réserves de 2,8 Moz de Au et ressources indiquées et présumées s 'élevant à 5,8 Moz de Au) en émergence au Canada. Au contact de la minéralisation aurifère de remplacement dans des formations de fer rubanées, les roches sont altérées (silicification ± sulfurisation ± séricitisation ± carbonatisation ± chloritisation) à des degrés divers et des filons de quartz (± ankérite) aurifères recoupent les roches vertes encaissantes constituées de roches volcaniques mafiques, de roches volcanoclastiques intercoulées et de successions turbiditiques. Les roches touchées par l 'altération hydrothermale et recoupées par des filons offre un guide visuel d 'identification de la minéralisation et des concentrations anomales d 'éléments traceurs (Au-As-Te-Bi-Sb) y sont associées. Ces anomalies géochimiques sont de manière caractéristique définies en employant des seuils choisis de concentration pour chaque élément, ou de valeur pour les rapports d 'éléments, d 'intérêt. Toutefois, l 'approche classique ne rend pas compte adéquatement du caractère multivarié des signatures de la minéralisation ainsi que des limites, par nature imprécises, qui séparent les roches minéralisées des roches stériles. Dans le présent article, nous intégrons l 'enrichissement en éléments traceurs et l 'intensité de l 'altération hydrothermale et en produisons une représentation à l 'aide d 'un modèle fondé sur les probabilités conditionnelles afin de mieux mettre en évidence le caractère complémentaire des ensembles de données multivariés et de définir des empreintes floues. Les assemblages clés de minéraux et d 'éléments d 'altération hydrothermale associés à l 'or sont enrichis à des dizaines à des centaines de mètres des contacts des zones minéralisées et fournissent des vecteurs pointant vers la minéralisation aurifère. Nous démontrons que la précision et l 'exactitude des mesures par les appareils portatifs de spectrométrie de fluorescence X sur la surface de carottes de forage sont suffisantes pour représenter graphiquement les empreintes hydrothermales multivariées et floues présentes dans les roches, mais à une fraction du coût et du temps requis, en comparaison, par les analyses classiques sur roche totale.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4) est un programme géoscientifique fédéral de collaboration qui fournit à l'industrie les connaissances géoscientifiques et les techniques novatrices de prochaine génération dont elle a besoin pour mieux détecter les gîtes minéraux enfouis, réduisant ainsi certains risques liés à l'exploration. L'expression chimique ou empreinte de gisements de minéraux a un grand potentiel comme outil pour l'exploration minière. Cette contribution porte sur deux difficultés que doivent surmonter les géologues prospecteurs qui veulent utiliser les empreintes dans l'exploration minérale. Une nouvelle méthode a été conçue et appliquée sur les gisements d'or dans le cadre de l'IGC 4.
GEOSCAN ID295473