GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreTill geochemical signatures of volcanogenic massive sulfide deposits: an overview of Canadian examples
AuteurMcClenaghan, M B; Peter, J M
SourceGeochemistry: Exploration, Environment, Analysis 2015 p. 1-21, https://doi.org/10.1144/geochem2014-315
Année2015
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140268
ÉditeurAssociation of Applied Geochemists
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1144/geochem2014-315
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique; Alberta; Saskatchewan; Manitoba; Ontario; Québec; Nouveau-Brunswick; Nouvelle-Écosse; Île-du-Prince-Édouard; Terre-Neuve-et-Labrador; Territoires du Nord-Ouest; Yukon; Nunavut
SNRC1; 2; 3; 10; 11; 12; 13; 14; 15; 16; 20; 21; 22; 23; 24; 25; 26; 27; 28; 29; 30; 31; 32; 33; 34; 35; 36; 37; 38; 39; 40; 41; 42; 43; 44; 45; 46; 47; 48; 49; 52; 53; 54; 55; 56; 57; 58; 59; 62; 63; 64; 65; 66; 67; 68; 69; 72; 73; 74; 75; 76; 77; 78; 79; 82; 83; 84; 85; 86; 87; 88; 89; 92; 93; 94; 95; 96; 97; 98; 99; 102; 103; 104; 105; 106; 107; 114O; 114P; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Lat/Long OENS-141.0000 -50.0000 90.0000 41.7500
Sujetstills; analyses de till; géochimie du till; gîtes volcanogènes; gîtes sulfureux; sulfures; géochimie des dépôts glaciaires; exploration de dépôts glaciaires; cuivre; plomb; zinc; or; argent; minéralisation; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géochimie
Illustrationslocation maps; diagrams; cross-sections
ProgrammeÉtude des gîtes de sulfures massifs volcaniques, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Résumé(non publié)
Au Canada, les gisements de sulfures massifs volcanogènes (SMV) constituent une importante source de Cu, Pb, Zn et Ag. Ces gisements se sont formés dans des roches volcaniques ou volcanosédimentaires du paléofond marin. Dans le paysage glaciaire du Canada, la composition globale du till (ce que l'on qualifie de «géochimie du till») fournit une importante méthode d'exploration des gisements de SMV. Le présent article fournit un survol de plus de 50 ans d'application des méthodes de géochimie du till dans l'exploration des SMV au Canada, tout en fournissant un compte-rendu des meilleures pratiques qui portent, entre autres, sur les fractions granulométriques les mieux adaptées à l'analyse, les techniques analytiques et les éléments traceurs. Les méthodes de géochimie du till sont maintenant très au point et largement utilisées et ont recours le plus souvent à la fraction granulométrique des tills <0,063 mm et à une suite d'éléments indicateurs de SMV comprenant Cu, Pb, Zn, Au et Ag, ainsi qu'à des éléments traceurs comme Co, Tl, Sn, Se, Hg, In, Cd, Bi, As, Sb et Ge. Afin de détecter le signal de dispersion glaciaire des éléments détritiques en aval glaciaire d'un gisement de SMV, le prélèvement et l'analyse d'échantillons devraient porter sur des tills non oxydés ou légèrement oxydés et non sur l'horizon B du sol. Nous mettons en lumière des études de cas et des exemples de configurations de dispersion glaciaire associées à des minéralisations de SMV connues dans d'importants camps miniers et gisements un peu partout au Canada.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4) est un programme géoscientifique fédéral de collaboration qui fournit à l'industrie les connaissances géoscientifiques et les techniques novatrices de prochaine génération dont elle a besoin pour mieux détecter les gîtes minéraux enfouis, réduisant ainsi certains risques liés à l'exploration. Cet article décrit l'histoire de l'utilisation de la géochimie du till pour soutenir l'exploration des gisements de sulfures massifs volcanogènes dans le paysage canadien érodé par la glaciation. On utilise cette méthode depuis plus de 50 ans. Au Canada, ce type de gisement est une source importante de cuivre, de plomb et de zinc. Cet article aidera les géologues prospecteurs dans leurs recherches de ce type de gisement de métaux de base au Canada et autour du monde.
GEOSCAN ID295472