GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


Titre3D stochastic inversion of potential field data using structureal geologic constraints
AuteurShamsipour, P; Schetselaar, E; Bellefleur, G; Marcotte, D
SourceJournal of Applied Geophysics vol. 111, 2014 p. 173-182
Année2014
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140266
ÉditeurElsevier
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceManitoba
Illustrationsgraphs; 3-D models; graphs; geological sketch maps; seismic sections
ProgrammeDeveloppements methodologie, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Résumé(disponible en anglais seulement)
We introduce a new method to include structural orientation constraints into potential field inversion using a stochastic framework. The method considers known geological interfaces and planar orientation data such as stratification estimated from seismic surveys or drill hole information.
Integrating prior geological information into inversion methods can effectively reduce ambiguity and improve inversion results.
The presented approach uses cokriging prediction with derivatives. The method is applied to two synthetic models to demonstrate its suitability for 3D inversion of potential field data. The method is also applied to the inversion of gravity data collected over the Lalor volcanogenic massive sulfide deposit at Snow Lake, Central Manitoba, Canada. The results show that using a structurally-constrained inversion leads to a better-resolved solution.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4) est un programme géoscientifique fédéral de collaboration qui fournit à l'industrie les connaissances géoscientifiques et les techniques novatrices de prochaine génération dont elle a besoin pour mieux détecter les gîtes minéraux enfouis, réduisant ainsi certains risques liés à l'exploration. L'intégration de l'information géologique préalable peut effectivement réduire l'ambiguïté et améliorer les résultats des méthodes d'inversion. Nous avons mis au point une nouvelle méthode d'intégration de contraintes sur l'orientation structurelle dans l'inversion pour obtenir le champ potentiel. Après des essais, la méthode a été utilisée pour invertir des données gravitationnelles collectées au-dessus du gisement de sulfures massifs volcanogènes du lac Snow au centre du Manitoba (Canada).
GEOSCAN ID295470