GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreStructural controls on geometry and ore distribution in the Lalor auriferous VMS deposit, Snow Lake, west-central Manitoba (part of NTS 63K16): preliminary results from underground mapping
AuteurCaté, A; Mercier-Langevin, P; Ross, P S; Simms, D
SourceManitoba Science, Technology, Energy and Mines, Manitoba Geological Survey, Report of Activities 2014, 2014 p. 104-115
LiensAvailable to Canadians online - Disponible en direct pour les canadiens
Année2014
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140263
ÉditeurManitoba Geological Survey
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
ProvinceManitoba
SNRC63K/16
Lat/Long OENS-100.2500 -99.8750 56.8869 54.7500
Sujetscontrôles structuraux; gîtes volcanogènes; gîtes sulfureux; or; altération; minéralisation; déformation; ceintures de roche verte; métamorphisme; altération hydrothermale; Orogène de Trans-hudson ; géologie structurale; minéraux métalliques; géologie économique; Précambrien
Illustrationslocation maps; geologic sketch maps; cross-sections, structural; structural diagrams; photographs; stereonets
ProgrammeÉtude des gîtes de sulfures massifs volcaniques, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Résumé(Sommaire)
Le gisement de sulfures massifs de Lalor est le plus gros gisement du camp minier de Snow Lake et aussi le plus riche quant au contenu total en or. Le gisement a subi les effets d¿une déformation polyphasée qui a eu d¿importantes répercussions sur la géométrie des zones minéralisées et la répartition des métaux. Une cartographie sous terre a été complétée en de nombreux endroits choisis de la mine afin de documenter les effets de la déformation sur la géométrie du gisement. Deux épisodes de déformation régionale (D2 et D3) ont exercé une forte influence sur la géométrie mégascopique du gisement, alors que les éléments de la déformation antérieure (D1) ont été oblitérés par les épisodes de déformation ultérieurs et leur importance n¿est toujours pas évidente. Une remobilisation locale de sulfures de métaux usuels et précieux à l¿extérieur des lentilles primaires de sulfures massifs s¿est produite au cours de la déformation et a mené à une nouvelle concentration épigénétique du minerai. Ces observations aideront à caractériser le cadre structural et la géométrie du gisement de Lalor.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4) est un programme géoscientifique fédéral de collaboration qui fournit à l'industrie les connaissances géoscientifiques et les techniques novatrices de prochaine génération dont elle a besoin pour mieux détecter les gîtes minéraux enfouis, réduisant ainsi certains risques liés à l'exploration. Ce rapport présente les résultats de la cartographie structurelle souterraine entreprise pour le projet Lalor au nord du Manitoba, dans le cadre du projet des sulfures massifs volcanogènes de l'Initiative géoscientifique ciblée 4 (IGC 4) de la Commission géologique du Canada (CGC). Ils portent sur le style, la géométrie et la chronologie des déformations tectoniques et sur les entités structurelles qui influent sur la distribution du minerai et sa qualité. L'objectif est d'améliorer les méthodes d'exploration et les modèles pour les dépôts d'or et de métaux de base au Canada.
GEOSCAN ID295467