GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreWhole-rock oxygen-isotope mapping of the footwall alteration zones at the Lalor auriferous VMS deposit, Snow Lake, west-central Manitoba (NTS 63K16)
AuteurMercier-Langevin, P; Caté, A; Ross, P S
SourceManitoba Science, Technology, Energy and Mines, Manitoba Geological Survey, Report of Activities 2014, 2014 p. 94-103
LiensOnline - En ligne
Année2014
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140262
ÉditeurManitoba Geological Survey
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
ProvinceManitoba
SNRC63K/16
Lat/Long OENS-100.2500 -99.8750 54.8869 54.7500
Sujetsaltération; isotopes d'oxygène; gîtes volcanogènes; or; gîtes sulfureux; déformation; métamorphisme; minéraux métalliques; géochimie; Précambrien; Protérozoïque
Illustrationslocation maps; geologic maps; graphs
ProgrammeÉtude des gîtes de sulfures massifs volcaniques, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Résumé(Sommaire)
Le gisement de sulfures massifs volcanogènes aurifères de Lalor (25,3 Mt à une teneur en Au de 2,9 g/t, pour une quantité totale de Au d'environ 70 t), du Paléoprotérozoïque, est le plus gros et le plus riche gisement de ce type dans le camp minier de Snow Lake. Le gisement a été intensément déformé et métamorphisé au faciès des amphibolites. Dans le mur du gisement est associée une zone d'intense altération transposée qui s'étend sur des centaines de mètres sous les lentilles de minerai superposées et en périphérie de celles-ci. La cartographie des associations de minéraux d'altération dans le mur du gisement à l'aide de la composition isotopique de l'oxygène sur roche totale ainsi que des associations chimiques qui s'y rapportent révèlent une zone de réaction de haute température (<=350ºC, delta-18O <= 6 o/oo) de grande étendue latérale et partiellement transposée. Au gisement de Lalor, on relève une corrélation directe entre la signature delta-18O et l'intensité de l'altération, ce qui nous laisse croire que l'information fournie par la composition isotopique de l'oxygène n'a pas été remise au zéro lors du métamorphisme et qu'elle peut par conséquent servir de vecteur pointant vers la minéralisation.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4) est un programme géoscientifique fédéral de collaboration qui fournit à l'industrie les connaissances géoscientifiques et les techniques novatrices de prochaine génération dont elle a besoin pour mieux détecter les gîtes minéraux enfouis, réduisant ainsi certains risques liés à l'exploration. Ce rapport présente les résultats préliminaires de la cartographie des isotopes de l'oxygène sur roches totales entreprise pour le projet Lalor au nord du Manitoba, dans le cadre du projet des sulfures massifs volcanogènes de l'Initiative géoscientifique ciblée 4 (IGC 4) de la Commission géologique du Canada (CGC). Nous définissons les vecteurs d'altération et présentons des outils potentiels pour guider l'exploration pour les environnements avoisinant un gisement.
GEOSCAN ID295466