GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGlacial landscape architecture and sediment sampling, Mary Frances Lake - Whitefish Lake - Thelon River area (NTS 75-I, 75-J, 75-O, 75-P), Northwest Territories, Canada
TéléchargerTéléchargements
AuteurSharpe, D R; Lesemann, J -E; Knight, R D; Kjarsgaard, B A; Plourde, A P
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 7554, 2014, 34 pages, https://doi.org/10.4095/295461
Année2014
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/295461
Mediaen ligne; numérique
Liensreadme
Formatspdf
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest
SNRC75I/11; 75I/12; 75I/13; 75I/14; 75I/15; 75J/09; 75J/10; 75J/15; 75J/16; 75O/01; 75O/02; 75O/08; 75P/02; 75P/03; 75P/04; 75P/05; 75P/06
Lat/Long OENS-106.8333 -104.6667 63.3833 62.6667
Sujetstopographie glaciaire; drumlins; erosion glaciaire; dépôts glaciaires; eskers; buttes; pergélisol; lignes de rivage; établissement de modèles; tills; lacs glaciaires; directions des mouvements de la glace; sediments; transport des sediments; directions du transport de la glace; directives d'exploration; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; sédimentologie; Quaternaire
Illustrationsphotographs; models; geological sketch maps
ProgrammeGestion de programme de la province de Rae, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2014 11 10
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Nous présentons une analyse du terrain glaciaire à l'appui d'une étude sur l'exploration minérale dans le bassin hydrographique de la rivière Thelon. Des échantillons de sédiments (180) ont été analysés sur une superficie d'environ 3 500 km2 au sud-ouest de la réserve faunique Thelon, à l'est de l'aire d'intérêt de Thaidene Nene. Il a été démontré que le modèle conceptuel de longue date du terrain glaciaire du Keewatin et d'une grande partie du Nord du Canada n'est pas adéquat pour appuyer le plan d'échantillonnage pour l'exploration minérale. Ce modèle de recul actif des marges du glacier est fondé sur la géomorphologie liée aux entités de l'écoulement glaciaire ainsi qu'à des moraines frontales, à des entités proglaciaires et à des lacs proglaciaires présumés. Ce modèle suppose que les tendances sont connues depuis de nombreuses années. Toutefois, les entités permanentes n'ont pas été cartographiées de façon détaillée, et les hypothèses sur les formes de relief n'ont pas été vérifiées. Nos observations sur les reliefs d'érosion et les sédiments cartographiés sont incompatibles avec ce modèle de dépôt existant. Ces constats rendent nécessaire l'élaboration d'une stratégie révisée pour interpréter et évaluer l'échantillonnage des sédiments pour l'exploration minérale.
GEOSCAN ID295461