GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSeismic fragility assessment of low-rise stone masonry buildings
AuteurAbo-El-Ezz, A; Nollet, M J; Nastev, M N
SourceEarthquake Engineering and Engineering Vibration vol. 12, no. 1, 2013 p. 87-97, https://doi.org/10.1007/s11803-013-0154-4
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140236
ÉditeurSpringer
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1007/s11803-013-0154-4
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique; Alberta; Saskatchewan; Manitoba; Ontario; Québec; Nouveau-Brunswick; Nouvelle-Écosse; Île-du-Prince-Édouard; Terre-Neuve-et-Labrador; Territoires du Nord-Ouest; Yukon; Nunavut
SNRC1; 2; 3; 10; 11; 12; 13; 14; 15; 16; 20; 21; 22; 23; 24; 25; 26; 27; 28; 29; 30; 31; 32; 33; 34; 35; 36; 37; 38; 39; 40; 41; 42; 43; 44; 45; 46; 47; 48; 49; 52; 53; 54; 55; 56; 57; 58; 59; 62; 63; 64; 65; 66; 67; 68; 69; 72; 73; 74; 75; 76; 77; 78; 79; 82; 83; 84; 85; 86; 87; 88; 89; 92; 93; 94; 95; 96; 97; 98; 99; 102; 103; 104; 105; 106; 107; 114O; 114P; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Lat/Long OENS-141.0000 -50.0000 90.0000 41.7500
Sujetssismicité; zones sismiques; risque sismique; secousses séismiques; risque de tremblement de terre; études séismiques; dégât causés par les tremblements de terre; dangers pour la santé; codes du bâtiment; géophysique; géologie de l'ingénieur
Illustrationstables; flow charts; plots; histograms
ProgrammeEvaluation quantitiative du risque, Géoscience pour la sécurité publique
Résumé(non publié)
Évaluation des risques sismiques combine l'aléa sismique, l'exposition et la vulnérabilité. La vulnérabilité décrit le potentiel des dommages et des pertes encourues par une classe de bâtiments en fonction de l'intensité du mouvement du sol. Il est représenté par : fonctions de fragilité qui correspondent données sismiques pour les dommages attendus, et des fonctions de vulnérabilité qui représentent facteur de dégâts défini comme le rapport entre le coût de la réparation à la valeur de remplacement totale. Cet article se concentre sur le développement d'une procédure d' évaluation rapide des dommages destiné à la gestion d'urgence informé dans les minutes suivant un fort tremblement de terre. Bâtiments en maçonnerie de pierre de la vieille ville de Québec ont été choisis à titre d'exemple en raison de leur grande vulnérabilité. La procédure détermine le comportement non linéaire des bâtiments avec des courbes de capacité, et la probabilité de dommages précise avec des courbes déplacement de fragilité respectifs. Ces deux entrées sont convolution avec les spectres de réponse reflétant les paramètres sismiques locales. Une série de scénarios de tremblement de terre ont été appliquées pour estimer les dommages. Le tremblement de terre le plus dommageable était de magnitude 7 et la distance 20 km (M7R20), qui a généré environ 18 % de probabilité de destruction totale des bâtiments en maçonnerie de pierre. Les dommages estimations obtenues ont été validées par rapport à des fonctions de vulnérabilité empiriques sur la base de données sur les dommages observés lors de séismes passés.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
De nombreux bâtiments historiques dans les centres urbains de l'Est canadien sont faites de la maçonnerie en pierre avec une valeur patrimoine, architecturale et culturelle non mesurable. Ces bâtiments offrent généralement une mauvaise résistance aux forces sismiques latérales. Une procédure d'évaluation rapide des dommages est proposée et validée avec la simulation de la vulnérabilité sismique des bâtiments en maçonnerie de pierre de le Vieux Québec.
GEOSCAN ID295273