GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreEarthquake triggered geohazards in eastern Canada
AuteurNastev, M N
SourceProceedings of the 4th Confererence of the Macedonian Association for geotechnics; 2014 p. 73-80
Année2014
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140144
ÉditeurMacedonian Association for geotechnics
Réunion4th Conference of the Macedonian Association for geotechnics; MK; juin 25-28, 2014
Documentlivre
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
ProvinceQuébec
SNRC21E; 21L; 31G; 31H; 31I
Lat/Long OENS-76.0000 -70.0000 47.0000 45.0000
Sujetsdangers pour la santé; secousses séismiques; risque de tremblement de terre; études séismiques; dégât causés par les tremblements de terre; sismicité; glissements de terrain; géophysique
Illustrationslocation maps; cross-sections; plots
ProgrammeEvaluation quantitiative du risque, Géoscience pour la sécurité publique
Résumé(non publié)
Une étude sismique complète d'évaluation des risques a été effectuée dans les vallées d'Ottawa et du Saint-Laurent au Canada, dans le but de fournir aux gestionnaires d'urgence les connaissances nécessaires pour prendre des décisions éclairées. Les aléas géologiques associés aux tremblements de terre ont été divisés en mouvement du sol transitoire et la déformation permanente du sol. De scénarios de tremblement de terre caractéristiques ont été définies en utilisant la combinaison de l'équation de prédiction de mouvement de sol pour déterminer l'intensité au niveau du substratum rocheux. De facteurs d'amplification ont été définis par rapport à la vitesse de l'onde de cisaillement des 30 premiers mètres afin de déterminer la répartition spatiale de l¿intensité des secousses. Les potentiels de glissement de terrain et de liquéfaction ont été étudiés par de méthodes indirectes régionales.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Les aléas géologiques associés aux tremblements de terre ont été étudiés dans les vallées d'Ottawa et du Saint-Laurent au Canada. Deux types de risques sismiques ont été considérés: le mouvement du sol transitoire et la déformation du sol permanente. Cartes de distribution spatiale des secousses sismiques et de susceptibilité aux glissements de terrain et à la liquéfaction ont été générés comme entrées nécessaires à l'évaluation successive des impacts négatifs.
GEOSCAN ID295052