GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreLevels of data interoperability in the emerging North American Groundwater Data Network
AuteurBrodaric, B; Booth, N L; Boisvert, E; Lucido, J
SourceProceedings of the 11th International Conference on Hydroinformatics; 2014 p. 1-6
LiensOnline - En ligne (PDF 143 KB)
LiensPresentation (PDF,2165 KB)
Année2014
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140117
ÉditeurInternational Conference on Hydroinformatics
Réunion11th International Conference on Hydroinformatics; New York; US; août 17-21, 2014
Documentlivre
Lang.anglais
Medianumérique
Formatspdf
Sujetseau souterraine; collectes des données; hydrogéologie; géomathématique
ProgrammeGroundwater Information Management & Dissemination, Géoscience des eaux souterraines
Résumé(non publié)
Le Réseau d'information sur les eaux souterraines (RIES) du Canada et le National Ground-Water Monitoring Network (NGWMN) des États-Unis relient des données provenant d'une variété de sources, dont celles d'agences des États, des provinces ou des gouvernements fédéraux. L'hétérogénéité des données constitue un important défi auquel sont confrontés ces réseaux, où des solutions doivent être trouvées à cinq niveaux distincts : systèmes, syntaxe, structure, sémantique et pragmatique. Le présent article examine les approches employées à chacun de ces cinq niveaux pour assurer l'interopérabilité entre les réseaux américain et canadien. Le résultat se traduit par l'émergence d'un réseau nord-américain de données sur les eaux souterraines qui offre aux utilisateurs un accès transparent et uniforme aux données de part et d'autre de la frontière commune.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Cet article traite des différentes approches pour rende les données hydrogéologiques interopérable entre le Canada et les États-Unis.
GEOSCAN ID294829