GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSurficial geology, Lefroy Bay (southwest), Nunavut
TéléchargerTéléchargements
AuteurCampbell, J E; McMartin, I
SourceCommission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada 152, 2014, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/293975
Année2014
ÉditeurRessources naturelles Canada
Éditionprelim.
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/293975
Cartes1 carte
Info. cartedépôts meubles, 1/100,000
ProjectionProjection transverse universelle de Mercator, zone TUM 16 (NAD83)
Mediaen ligne; numérique
Liensreadme
Formatspdf; rtf; shp; xml; jpg; JPEG2000; xls
ProvinceNunavut
SNRC46M/03; 46M/04; 46M/05; 46M/06; 46M/12
Lat/Long OENS-88.0000 -87.3167 67.6333 67.0000
Sujetselements glaciaires; dépôts glaciaires; topographie glaciaire; tills; sables; graviers; dépôts fluvioglaciaires; dépôts glaciomarins; dépôts organiques; alluvions; dépôts éoliens; colluvions; sédiments marins; écoulement glaciaire; trajectoires d'écoulement; moraines; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Cénozoïque; Quaternaire
Illustrationslocation maps
ProgrammeGisements polymétalliques - Presqu'île Melville (Nunavut), GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Image
Diffusé2014 06 19
RésuméDivers sédiments quaternaires et milieux sédimentaires avec des formes du relief notables caractérisent la région de la carte. Des nappes et des placages de till sont dispersés dans toute la zone mais ils sont dominants au-dessus de la limite marine. Au-dessus de cette limite, les dépôts de sable et gravier se retrouvent surtout dans les traînées proglaciaires, les plaines et deltas fluvioglaciaires et les sédiments de contact glaciaire (eskers, kames) concentrés dans les vallées. Depuis la limite de l'incursion marine jusqu'à la côte actuelle, la séquence marine se compose de dépôts épais de sables et de graviers deltaïques, de grandes zones exposées et ravinées de silts argileux, du sable et du silt laissés par la régression de la mer et des sédiments littoraux sableux et graveleux. Des placages de sables et des zones de tills délavés par les vagues sont présents sous la limite marine. De grandes zones d'affleurements rocheux sont visibles au sud de baie Comité. Les multiples directions de l'écoulement glaciaire indiquent qu'un écoulement nord à nord-ouest a précédé les derniers écoulements vers le nord (nord-est puis nord). De grandes moraines frontales (faisant partie du système de la Moraine de Chantrey) sont présentes dans la région et montrent des directions divergentes de l'écoulement glaciaire de part et d'autre du système (vers le nord-est et vers le nord). L'élévation de la limite marine baisse considérablement de 240 m au-dessus du niveau de la mer au nord du système morainique (Giangioppi, M. et al. 2003) à environ 170 m dans la partie sud de la carte, ce qui suggère que le front glaciaire est resté longtemps stationnaire dans les environs du système pendant la déglaciation.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La carte du sud ouest de la baie Lefroy (NTS 46-M SW) indique les dépôts meubles et formes de relief connexes créés par le dernier glacier qui a couvert la région jusqu'à il y a environ 6 000 ans. La géologie de surface a été établie d'après l'interprétation de photos aériennes et des travaux sur le terrain. L'étude, réalisée dans le cadre du Programme de géocartographie de l'énergie et des minéraux, visait à acquérir de nouvelles données géologiques pour mieux comprendre la répartition, la nature et l'histoire glaciaires des dépôts meubles. Elle contribue ainsi à l'exploration minérale efficace et appuie la prise de décisions éclairées en matière d'exploitation des ressources et d'utilisation des terres.
GEOSCAN ID293975