GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreIndicateurs de gestion durable des ressources en eau souterraine appliqués au système aquifère régional de la Montérégie Est, Québec, Canada
AuteurLefebvre, R; Martin, A; Carrier, M -A; Bleser, J; Rivard, C; Lavoie, R; Bourque, E; Ouellet, M
SourceGeoMontréal 2013, Canadian Geotechnical Conference, abstracts; 2013 p. 1
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140053
ÉditeurIAH
RéunionGéoMontréal 2013, the 66th Canadian Geotechnical Conference and the 11th Joint CGS/IAH-CNC Groundwater Conference; Montreal; CA; Septembre 29 - Octobre 3, 2013
Documentlivre
Lang.français
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatsdoc
ProvinceQuébec
SNRC31H/01; 31H/02; 31H/03; 31H/06; 31H/07; 31H/08; 31H/09; 31H/10; 31H/11; 31H/14; 31H/15; 31H/16; 31I/02
Lat/Long OENS -73.5000 -72.0000 46.2500 45.0000
Sujetseau souterraine; ressources en eau souterraine; régimes des eaux souterraines; bassins versants; circulation des eaux souterraines; écoulement de la nappe d'eau souterraine; résurgence des eaux souterraines; aquifères; hydrogéologie
Illustrationslocation maps; logs; cross-sections; photographs
ProgrammeAquifer Assessment & support to mapping, Géoscience des eaux souterraines
ProgrammeAquifer Assessment & support to mapping, Géoscience des eaux souterraines
LiensOnline - En ligne
RésuméLe rapport du Conseil canadien des académies (CCA) publié en 2009 avait défini cinq objectifs à atteindre pour permettre une gestion durable des ressources en eau souterraine et avait recommandé le développement d'indicateurs appropriés. Dans cette perspective, le Conseil canadien des ministres de l'environnement (CCME) a récemment identifié des indicateurs de développement durable et a développé un projet pilote afin d'évaluer si les données étaient généralement disponibles pour dériver ces indicateurs dans différentes régions du Canada. La réalisation de ce projet pilote a été rendu possible grâce à la collaboration de certaines provinces qui ont proposé un territoire d'application. Au Québec, le MDDEFP a choisi d'évaluer comment les données issues du Programme d'acquisition de connaissances sur les eaux souterraines (PACES) pourraient être exploitées pour produire les indicateurs et a sélectionné en particulier le projet Montérégie Est, un des projets en voie de finalisation. Le PACES a pour but d'assurer la connaissance requise à la gestion et protection des eaux souterraines sur l'ensemble du Québec municipalisé. Chaque projet réalisé dans le cadre du PACES doit fournir une base de données ainsi que de nombreux livrables cartographiques uniformisés.

Le projet Montérégie Est couvre 9 000 km2 et comprend trois bassins versants, neuf municipalités régionales de comté (MRC) et 106 municipalités avec une population d'environ 792 000 habitants. Cette région présente aussi une grande variété de contextes hydrogéologiques. Les indicateurs proposés par le CCME ont été produits dans cette région, ainsi que plusieurs autres indicateurs couvrant l'ensemble des objectifs de développement durable du CCA. Les indicateurs ont aussi fait l'objet d'une consultation auprès des partenaires régionaux qui sont impliqués dans la gouvernance ou la gestion des ressources en eau souterraine. Les indicateurs se sont révélés d'intérêt d'abord en tant qu'outils de communication de l'état des ressources en eau souterraine, puisque les indicateurs intègrent et présentent de façon simple et concise plusieurs informations spécialisées. Les indicateurs ont aussi permis de mettre en évidence des problématiques importantes en relation avec les objectifs de développement durable ainsi que d'identifier des régions prioritaires d'intervention. Les indicateurs constituent ainsi une base pour la mise en 'uvre de la gestion et de la gouvernance à l'échelle régionale. Si ces indicateurs sont mis à jour régulièrement, ils vont aussi permettre le suivi de l'évolution de l'état des ressources et de sa gestion. Enfin, en plus de fournir des portraits régionaux des ressources, les indicateurs dérivés pour l'ensemble des régions couvertes par le PACES permettront de décrire l'état des ressources sur l'ensemble du Québec municipalisé.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Suite à des recommandations du Conseil canadien des académies (CCA) formulées dans leur rapport publié en 2009, le Conseil canadien des ministres de l¿environnement (CCME) a récemment identifié des indicateurs de développement durable et a développé des projets pilotes afin d¿évaluer ceux-ci. Au Québec, le MDDEFP a choisi d¿utiliser le projet Montérégie Est, auquel la CGC participe via le projet Richelieu-Yamaska. Cette vaste région (9 000 km2) présente une grande variété de contextes hydrogéologiques. Les indicateurs proposés par le CCME ont été produits dans cette région, ainsi que plusieurs autres indicateurs couvrant l¿ensemble des objectifs de développement durable du CCA. Les indicateurs ont aussi fait l¿objet d¿une consultation auprès des partenaires régionaux qui sont impliqués dans la gouvernance ou la gestion des ressources en eau souterraine. Les indicateurs se sont révélés d¿intérêt d¿abord en tant qu¿outils de communication de l¿état des ressources en eau souterraine et de mettre en évidence des problèmes importants en relation avec les objectifs de développement durable ainsi que d¿identifier des régions prioritaires d¿intervention.
GEOSCAN ID293958