GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreContour current driven continental slope-situated sandwaves with effects from secondary current processes on the Barents Sea margin offshore Norway
AuteurKing, E L; Bøe, R; Bellec, V K; Rise, L; Skardhama, J; Ferré, B; Dolan, M F J
SourceMarine Geology vol. 353, 2014 p. 108-127, https://doi.org/10.1016/j.margeo.2014.04.003 (Accès ouvert)
Année2014
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140038
ÉditeurElsevier BV
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1016/j.margeo.2014.04.003
Mediaen ligne; numérique
Formatsh; pdf
Sujetsdunes hydrauliques; marges continentales; bathymétrie; sonar latéral; dépôts glaciaires; sédiments marins; milieu sédimentaire; géologie marine; géophysique
ProgrammeLa géoscience pour les développements extracôtiers de la côte est, Géoscience en mer
Résumé(non publié)
Les données sur le fond marin acquises dans la partie sud de la marge continentale de la mer de Barents, au large de la Norvège, révèlent la morphologie de détail de champs de grosses vagues de sable ou dunes hydrauliques. Pour décrire et interpréter la morphologie, la distribution et le transport des vagues de sable, nous avons utilisé les données recueillies dans le cadre du programme MAREANO (bathymétrie et rétrodiffusion par échosondeur multifaisceaux, sismique peu profonde, échantillons de sédiments et vidéos du fond marin). Les figures sédimentaires du fond marin se sont formées sur une pente où s'observent en prédominance des formes glaciaires reliques et des sédiments boueux/sableux/graveleux. La migration des vagues de sable sur les traces de ruptures gravitaires en masse de la boue glaciaire circonscrit le début de la formation du champ au début de la période post-glaciaire ou plus tard. Le parallélisme exprimé par les champs de vagues de sable, les courbes bathymétriques et le courant géostrophique de l'Atlantique norvégien ainsi que la perpendicularité des lignes de crête des vagues démontrent que la circulation océanographique en direction du nord'nord-ouest est le principal courant moteur. Les champs coïncident avec l'intervalle de profondeur où une transition entre les eaux chaudes et salines et les eaux sous-jacentes plus fraîches et moins salines fluctue à travers le fond marin. Des mesures statistiquement rigoureuses de la hauteur et de la largeur, de divers paramètres de la pente ainsi que de la symétrie des figures sédimentaires confirment une tendance à la migration vers l'aval (nord'nord-ouest), mais avec d'importantes exceptions. À l'intérieur des champs, on observe des domaines où les figures sédimentaires présentent une symétrie anomale cohérente avec la topographie à l'échelle mésoscopique observée le long de corridors de coulées de débris glaciaires reliques, ce qui témoigne de la focalisation du courant. On suppose que la source se situe en amont, dans la partie supérieure de la pente, où les sables ont été érodés par vannage de sédiments glaciaires. Les indices de pente des flancs des vagues de sable sont comparables à celui de la pente régionale de sorte que le vecteur gravitaire aurait un effet cumulatif de migration vers le bas de la pente à moins d'être contrebalancé par des forces dirigées vers le haut de la pente. Le recoupement à angle droit des faces amont de rides 3D par des rides 2D linéaires dans les cuvettes des vagues de sable et les faces aval constitue une preuve de variations épisodiques du courant non synchrones. Bien que le transport d'Ekman en profondeur et l'action de vagues internes ne puissent être prouvés, ces mécanismes pourraient expliquer la cohérence dans la symétrie des figures sédimentaires de fond associées aux corridors de coulées de débris par une canalisation à l'intérieur de ceux-ci et favoriser le recyclage du sable, contribuant ainsi au maintien à long terme du champ de vagues de sable.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Les vagues de sable (ou dunes) constituent le profil géologique du fond marin des courants océanographiques du passé et du présent. Les ensembles de données qui les révèlent sur les talus continentaux, à une profondeur d'eau > 600 m, sont rares. Leur étude devrait permettre une meilleure compréhension de tels courants et de leur variation dans l'espace et le temps. La vie dans l'océan et dans le fond marin est étroitement liée à de tels courants, et il est également nécessaire de les comprendre pour pouvoir récupérer le pétrole et le gaz, puisque de telles activités se font dans des eaux de plus en plus profondes. Des exemples de vagues de sable sur la côte nord de la Norvège sont examinés au moyen d'images provenant de différents échosondeurs et vidéos du fond marin. Les analyses statistiques de mesures de vagues de sable de diverses formes et tailles visent à comprendre le comportement des courants du présent et du passé. Ces exemples ont commencé il y a des milliers d'années, sous le flux du Gulf Stream s'écoulant vers le nord. Des variations à court et à plus long terme ' dont de complexes remous et turbulences ' sont indiquées, et ces connaissances peuvent nous aider à mieux utiliser nos ressources naturelles grâce à une conception améliorée et sécuritaire.
GEOSCAN ID293936