GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreCampanian-Maastrichtian clay-rich sequences along North Pacific margin: early cooling history of Cretaceous Greenhouse
AuteurHasegawa, T; Moriya, K; Haggart, J
SourceJapan Geoscience Union Annual Meeting, abstracts; 2014 p. 1
LiensOnline - En ligne
Année2014
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140037
ÉditeurJapan Geoscience Union
RéunionJapan Geoscience Union, Annual Meeting; Yokohama; JP; avril 28 - mai 2, 2014
Documentlivre
Lang.anglais
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceRégion extracotière de l'ouest
Lat/Long OENS-163.0000 167.0000 59.0000 32.0000
SujetsCrétacé supérieur; Campanien; cénomanien; Coniacien; Maestrichtien; biostratigraphie; isotopes de carbone; assemblages fossiles; distribution de fossiles; Groupe de Nanaimo ; paléontologie; géochronologie; stratigraphie; Mésozoïque; Crétacé
ProgrammeAnalyse des bassins frontaliers, Les géosciences pour les nouvelles sources d'énergie
Résumé(non publié)
Des grès et des mudstones de milieux de plate-forme continentale et de bassin d'avant-arc du Crétacé ont été conservés dans les régions côtières du Japon, de l'Extrême-Orient russe et de la côte du Pacifique du Canada et des États-Unis. Plusieurs de ces séquences ont été évaluées sous l'angle de la biostratigraphie et de la chimiostratigraphie et corrélées dans l'intervalle de l'Aptien au Maastrichtien. En plus de la biostratigraphie des macrofossiles et des microfossiles, la stratigraphie des isotopes du carbone (d13C) a aussi permis d'identifier à l'intérieur de ces successions des horizons liés à d'importants événements comme l'événement anoxique océanique (EAO2) du Cénomanien-Turonien. En raison de la richesse en argiles de ces strates, des parties des séquences ont livré des fossiles calcareux très bien conservés qui se prêtent bien à la thermométrie des isotopes de l'oxygène (Moriya et al., 2003). La présente étude porte sur l'intervalle Campanien-Maastrichtien. La chronostratigraphie de cet intervalle, dont une stratigraphie d13C détaillée, a été résumée récemment (Voigt et al., 2012) et celui-ci conserve les traces de la phase initiale de refroidissement planétaire de la Terre à effet de serre du Crétacé (Moriya, 2011; Friedrich et al., 2012). Puisque que la partie nord du paléo-océan Pacifique possédait une forte capacité thermique, sa paléo-océanographie devrait nous fournir des clés pour mieux comprendre la transition environnementale subséquente marquant le passage d'une Terre à effet de serre à une Terre glacée. Nous examinons dans cette étude le Groupe de Yezo et ses équivalents à Hokkaido (Japon) et à Sakhalin (Extrême-Orient russe), ainsi que le Groupe de Nanaimo de la côte canadienne du Pacifique (Colombie-Britannique). Dans le Groupe de Yezo, on a relevé une nette excursion négative de la courbe de d13C aussi grande que 1,4-2 par mille. À Sakhalin, l'âge de la limite Campanien-Maastrichtien est circonscrit par la biostratigraphie et la magnétostratigraphie locales, et l'excursion de la courbe de d13C peut ainsi être rapportée à l'événement de la limite Campanien-Maastrichtien et est associée à quelques sous-événements. L'événement dans la composition isotopique du carbone, soit l'événement de la limite Campanien-Maastrichtien, que laisse supposer la magnétostratigraphie et la biostratigraphie (Haggart et al., 2011; Ward et al., 2012) du Groupe de Nanaimo, près du sommet de la Formation de Northumberland, est bien observé dans l'intervalle attendu de la formation à dominante de mudstone avec une excursion négative de 1,5 par mille. Ces avancées dans le potentiel de corrélation stratigraphique nous permettent de corréler l'intervalle de la limite Campanien-Maastrichtien entre le nord-ouest et le nord-est du Pacifique à une plus grande résolution.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Cette contribution est le résumé d¿un exposé présenté dans le cadre d¿une conférence scientifique. Les auteurs ont mis au point une nouvelle méthode qui permettrait de déterminer la température des eaux océaniques au cours de la période géologique du Crétacé tardif, il y a environ 80 millions d¿années. La détermination des variations de température de l¿eau océanique peut servir à évaluer la teneur en matière organique des mudstones, permettant ainsi de distinguer plus facilement les roches susceptibles de contenir du pétrole au Canada.
GEOSCAN ID293935