GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreRegional surface rock geochemistry, Athabasca Basin, Saskatchewan
TéléchargerTéléchargements
AuteurWright, D M; Potter, E G
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 7614, 2014, 33 pages, https://doi.org/10.4095/293915
Année2014
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/293915
Medianumérique; en ligne
Formatspdf
ProvinceAlberta; Saskatchewan
SNRC64E; 64L; 64M; 74E; 74F; 74G; 74H; 74I; 74J; 74K; 74L; 74M; 74N; 74O; 74P
Lat/Long OENS-112.0000 -102.0000 60.0000 57.0000
Sujetscompilation; analyses géochimiques; uranium; gisements d'uranium; lithologie; minéralisation; altération; gisements minéraux hydrothermaux; gîtes stratoïdes; enrichissement des minéraux; isotopes; rapports des isotopes de plomb; Bassin d'Athabasca ; Formation de Wolverine Point ; Groupe d'Athabasca ; géochimie
Illustrationslocation maps; plots
Consultation
Endroit
 
Bibliothèque de Ressources naturelles Canada - Ottawa (Sciences de la Terre)
 
ProgrammeÉtude des gîtes d'uranium, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Diffusé2014 05 08
Résumé(disponible en anglais seulement)
Regional examination and integration of geochemical data with other components of the uranium exploration model can influence
mineral exploration. This approach was applied to regional geochemical data for the Athabasca Basin, northern Saskatchewan, Canada,
which is host to some of the world's most significant high grade unconformity-associated uranium deposits. Four distinct geochemical
signatures are described, each reflecting portions of processes responsible for uranium mineralization, associated alteration, and
background geology. These signatures are significant in that they 1) are present in the exposed and near-surface rocks of the Athabasca
Basin; 2) correspond with lineament traces, and highlight lineament intersections that are loci for uranium mineralization, and 3)
partially define a distinct but locally stratabound hydrothermal signature that is possibly temporally and genetically related to focused
uranium deposition elsewhere in the Athabasca Basin, but is also expressed in the Wolverine Point Formation.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L¿Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4) est un programme géoscientifique fédéral de collaboration qui fournit à l¿industrie les connaissances géoscientifiques et les techniques novatrices de prochaine génération dont elle a besoin pour mieux détecter les gîtes minéraux enfouis, réduisant ainsi certains risques liés à l¿exploration. Ce dossier public de présentation scientifique met en évidence les applications d'exploration géochimique de la base de données géochimiques sur l'uranium d'Athabasca, publiée récemment (Wright et coll., 2014, CGC OF7495). La base de données géochimiques contient des exemples des signatures géochimiques associées aux minéralisations uranifères en profondeur qui sont visibles à l'échelle régionale et qui pourraient constituer de nouvelles cibles d'exploration. De plus, les associations spatiales entre ces signatures, la lithologie et les éléments structuraux offrent davantage de renseignements sur les possibilités de sources et de conduits de métaux/fluides associés à la formation des gisements d'uranium.
GEOSCAN ID293915