GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreCalculation of induced electric field during a geomagnetic storm using recursive convolution
AuteurMarti, L; Rezaei-Zare, A; Boteler, D
SourceIEEE Transactions on Power Delivery (Institute of Electrical and Electronics Engineers) vol. 29, issue 2, 2014 p. 802-807, https://doi.org/10.1109/TPWRD.2013.2273833
Année2014
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140020
ÉditeurIEEE
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1109/TPWRD.2013.2273833
Mediapapier; numérique; en ligne
Formatspdf
Sujetspropriétés électriques; géomagnétisme; orages magnétiques; champ magnétique; intensité du champ magnétique; induction magnétique; conductivité; variations géoélectriques; géophysique
Illustrationsgraphs; tables; equations
ProgrammeNord du Canada, risque géoscience, Géoscience pour la sécurité publique
Résumé(disponible en anglais seulement)
The relationship between the chnages in the earth's magnetic field and the induced geoelectric field during a geomagnetic disturbance is a frequency dependent transfer function that depends on earth resistivity at different depths. Traditionally this function is calculated in the frequency domain expressed as an impulse function in the time domain using FFT and convolved with dB/dt in the time domain to estimate the geoelectric field E. This paper proposes the approximation of the transfer function in the frequency domain using rational functions and to carry out the calculation of E from dB/dt using fast recursive convolution methods.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La météo spatiale fait référence aux conditions dynamiques du Soleil et de l'environnement spatial, en particulier à proximité de la Terre, qui peuvent influer sur les infrastructures essentielles. Ressources naturelles Canada exploite le Centre canadien de météo spatiale et étudie les effets de la météo spatiale sur les systèmes d'alimentation électrique, les pipelines, les installations de communications radio et le FGISM pour aider l'industrie canadienne à comprendre et à atténuer les effets de la météo spatiale. Cet article montre comment convoltion récursive peut être utilisé pour calculer les champs de géo-électrique qui peut présenter un risque pour les systèmes d'alimentation.
GEOSCAN ID293895