GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSimulation of geomagnetically induced currents with piecewise layered-earth models
AuteurMarti, L; Yiu, C; Rezaei-Zare, A; Boteler, D
SourceIEEE Transactions on Power Delivery (Institute of Electrical and Electronics Engineers) vol. 29, issue 4, 2014 p. 1886-1893, https://doi.org/10.1109/TPWRD.2014.2317851
Année2014
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20140019
ÉditeurIEEE
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1109/TPWRD.2014.2317851
Mediapapier; numérique; en ligne
Formatspdf
ProvinceOntario
SNRC31C; 31D; 31E; 31F; 31G/02; 31G/03; 31G/04; 31G/05; 31G/06; 31G/07; 31G/10; 31G/11; 31L/03; 31L/04; 31L/05; 31L/06; 31L/11; 31L/12; 31L/13; 31L/14; 40I; 40P; 41A; 41F; 41G; 41H; 41I; 41J; 41N; 41O; 41P; 42; 43B; 43C; 43D; 43E; 43F; 43G; 43J; 43K; 43L; 43M; 52; 53A; 53B; 53C; 53D; 53F; 53G; 53H; 53I; 53J; 53O; 53P; 54A
Lat/Long OENS -95.5000 -74.5000 57.0000 42.0000
Sujetschamp magnétique; variations géoélectriques; orages magnétiques; géomagnétisme; courants magnétosphériques; champ magnétique; intensité du champ magnétique; champs géomagnétiques; géophysique
Illustrationslocation maps; graphs
ProgrammeNord du Canada, risque géoscience, Géoscience pour la sécurité publique
RésuméLa relation entre les changements dans le champ magnétique de la terre et le champ géoélectrique induite lors d'une tempête géomagnétique est une fonction de transfert dépendant de la fréquence qui dépend de la résistivité du sol à différentes profondeurs. En tenant compte des variations géologiques sur la route des circuits de transmission a une influence significative sur les champs géoélectriques induits ainsi que sur la répartition des CPG sur une grande superficie réseau. Ce document résume et compare les résultats des deux dans le domaine temporel et l'état d'équilibre simulations CPG utilisant latéralement uniforme et de modèles en couches-terreux morceaux.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La météo spatiale fait référence aux conditions dynamiques du Soleil et de l'environnement spatial, en particulier à proximité de la Terre, qui peuvent influer sur les infrastructures essentielles. Ressources naturelles Canada exploite le Centre canadien de météo spatiale et étudie les effets de la météo spatiale sur les systèmes d'alimentation électrique, les pipelines, les installations de communications radio et le FGISM pour aider l'industrie canadienne à comprendre et à atténuer les effets de la météo spatiale. Ce document décrit l'utilisation de modèles de terre multiples pour la simulation des courants géomagnétiques induits qui peuvent présenter un risque pour les systèmes d'alimentation.
GEOSCAN ID293894