GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreA detailed description of the Hoare Bay group and Paleoproterozoic plutonic rocks near Mischief Glacier and Clephane Bay, Cumberland Peninsula, Baffin Island, Nunavut
TéléchargerTéléchargements
AuteurHamilton, B M
SourceCommission géologique du Canada, Recherches en cours (En ligne) no. 2014-3, 2014, 23 pages, https://doi.org/10.4095/293891
Année2014
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/293891
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceNunavut
SNRC16L/02; 16L/03; 16L/08; 16L/09
Lat/Long OENS-64.0000 -61.5000 66.7500 66.0000
Sujetsgéologie du substratum rocheux; roches métamorphiques; schistes; gneiss; roches volcaniques; roches plutoniques; formations ferrifères; caractéristiques structurales; plis; lithostratigraphie; éléments tectoniques; milieux tectoniques; métamorphisme; antécédents tectoniques; lithostratigraphie; Groupe d'Hoare Bay ; stratigraphie; géologie structurale; pétrologie ignée et métamorphique; tectonique; Précambrien; Protérozoïque
Illustrationslocation maps; photographs; stratigraphic columns
ProgrammeGisements polymétalliques - Péninsule Cumberland (île de Baffin, Nunavut), GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2014 07 16
RésuméLa cartographie détaillée du substratum rocheux attribué au groupe de Hoare Bay du Paléoprotérozoïque, dans le centre de la péninsule Cumberland au Nunavut, a révélé que la stratigraphie peut être divisée en trois successions distinctes. La succession inférieure comprend principalement du schiste pélitique et semi-pélitique, avec des roches volcaniques et plutoniques ultramafiques à mafiques métamorphisées, du quartzite, du gneiss carbonaté-silicaté et une formation de fer à faciès sulfuré métamorphisée. La succession intermédiaire est constituée de roches volcaniques et plutoniques ultramafiques à mafiques métamorphisées surmontées d'une formation de fer métamorphisée. La succession supérieure est une séquence de schiste semi-pélitique et psammitique avec une unité de roches volcaniques et plutoniques ultramafiques à mafiques. Des massifs composites tabulaires de gneiss leucomonzogranitique à tonalitique, de gneiss monzodioritique à gabbroïque et de hornblendite recoupent le groupe de Hoare Bay. Une corrélation de la stratigraphie entre les régions cartographiques indique que la région orientale présente le flanc déversé d'un pli de type nappe. Il y a deux générations de plis presque parallèles à l'échelle de l'affleurement dans les deux régions cartographiques; une fabrique de plan axial est associée à la génération la plus ancienne. Les associations minérales des métabasites font partie du faciès des amphibolites et les roches métapélitiques se situent dans la zone métamorphique à muscovite+sillimanite. Selon la lithostratigraphie, le groupe de Hoare Bay présente un certain nombre de similitudes avec le Groupe de Karrat dans le Groenland occidental.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Le groupe de la baie Hoare, dans la péninsule Cumberland sur l'île de Baffin (Nunavut) pourrait contenir de l'or et des métaux de base si l'on se fie à des corrélations possibles avec des roches sédimentaires et volcaniques similaires au Groenland et ailleurs sur l'île. Nous avons étudié en détail ce groupe, documenté la séquence stratigraphique, sa déformation et son métamorphisme et avons renforcé une corrélation avec le groupe minéralisé Karrat au Groenland. Pendant l'orogénèse, il y a 1,8 million d'années, la séquence a été déformée par trois événements alors qu'elle fut enfouie à une profondeur dépassant les 12 km et chauffée à des températures entre 575 et 650 °C.
GEOSCAN ID293891