GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreRecognition of hydrothermal alteration using airborne hyperspectral imagery and gold favourability mapping in the Hope Bay Volcanic Belt, Nunavut
TéléchargerTéléchargements
AuteurYarra, D R; Peter, J; Harris, J; Fueten, F
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 7470, 2014, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/293727
Année2014
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/293727
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceNunavut
SNRC56M; 66P
Lat/Long OENS -98.0000 -94.0000 68.0000 67.0000
Sujetsexploration; méthodes d'exploration; prospection minière; or; minéralisation; altération; altération hypothermale; analyses spectrales; imagerie par satellite; Archéen; ceintures de roche verte; techniques de cartographie; cartographie par ordinateur; Ceinture d'Hope Bay Volcanic ; Craton de Slave ; géologie économique
Illustrationslocation maps; flow charts; plots
ProgrammeÉtude des gîtes de sulfures massifs volcaniques, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Image
Diffusé2014 05 09
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4) est un programme géoscientifique fédéral de collaboration qui fournit à l'industrie les connaissances géoscientifiques et les techniques novatrices de prochaine génération dont elle a besoin pour mieux détecter les gîtes minéraux enfouis, réduisant ainsi certains risques liés à l'exploration. On a réalisé une série d'images aériennes hyperspectrales à haute résolution en survolant la ceinture volcanique de Hope Bay (Nunavut). À l'heure actuelle, on l'utilise rarement dans les régions arctiques en raison de la couverture végétale, de la présence de lichen et de neige, et des morts-terrains. D'après notre analyse des images obtenues dans la zone, la méthode serait efficace pour cartographier la distribution des minéraux dits « produits par altération hydrothermale », soit des minéraux qu'on associe aux gisements connus d'or et de métaux communs qui se trouvent à proximité, et elle met en évidence des zones dans lesquelles aucun gîte n'a été découvert. Les données de télédétection peuvent être intégrées aux ensembles de données géologiques et géophysiques que nous avons déjà afin de réaliser des cartes prédictives permettant de localiser les gîtes d'or orogéniques. Ainsi, la télédétection hyperspectrale constitue une méthode valable parmi celles de la boîte à outils du géologue prospecteur pour certaines parties du Nord canadien.
GEOSCAN ID293727