GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitrePhase immiscibility and SEDEX mineralisation at Nidd, Macmillan Pass, Yukon Territory
TéléchargerTéléchargements
AuteurMagnall, J M; Gleeson, S A; Paradis, S
SourceCommission géologique du Canada, Présentation scientifique 23, 2014, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/293617
Image
Année2014
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/293617
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique; Yukon
SNRC105F; 105G; 105H; 105I; 105J; 105K; 105N; 105O; 105P
Lat/Long OENS-133.0000 -128.0000 63.0000 61.0000
Sujetsgîtes sédimentaires; gisements minéraux; zinc; plomb; minéralisation; paragenèse; bassins sédimentaires; inclusions fluides; lithologie; roches sédimentaires; schistes; silstones; conglomérats; mudstones; pétrographie; Dépôt de Tom ; Dépôt de Jason ; Bassin de Selwyn ; Groupe d'Earn ; Membre de Macmillan Pass ; géologie économique; minéralogie; stratigraphie; Paléozoïque; Cambrien; Silurien; Protérozoïque; Dévonien
Illustrationslocation maps; stratigraphic columns; photomicrographs
ProgrammeCoordination de IGC-4, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Diffusé2014 05 12
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Macmillan Pass, Yukon, est situé à environ 390 km au NE de Whitehorse et est l'hôte de gîtes SEDEX, Tom et Jason, où les ressources présumées sont de 13,5 Mt et 11 Mt, respectivement. Les sulfures de métaux communs sont présents dans des sédiments de bassin du Dévonien supérieur. Ces sédiments sont interprétés comme ayant été déposés dans un bassin avec une colonne d'eau stratifiée, après quoi la minéralisation de métaux de base se présente sous forme d'un précipité synsédimentaire lors de l'expulsion de fluides hydrothermaux au-dessus de l'interface eau-sédiment. Observations et les résultats préliminaires sont les suivants: - La minéralisation dans le faciès de minerai en couches à Tom est d'origine de remplacement. - Fluides minéralisateurs contiennent des assemblages de fluides à faible salinité, et des inclusions fluides contenant du CO2 qui indique des signes d'ébullition du liquide. Ces observations suggèrent des modifications aux modèles existants et de nouvelles recherches.
GEOSCAN ID293617