GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreMagnitude of shoreline changes (1979 to 2009) along Bylot and north Baffin islands, including the community of Pond Inlet, Nunavut
AuteurTaylor, R B; St. Hilaire-Gravel, D
SourceArcticNet (ASM2013), programme; par ArcticNet; 2013 p. 188-189
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130436
RéunionArcticnet 2013; Halifax; CA; décembre 9-13, 2013
Documentlivre
Lang.anglais
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceNunavut
SNRC38B; 38C
Lat/Long OENS-80.0000 -76.0000 74.0000 72.0000
Sujetsétudes côtières; érosion côtière; milieu côtièr; géologie des dépôts meubles/géomorphologie
ProgrammeInfrastructure côtière, Géosciences de changements climatiques
LiensOnline - En ligne (full program - programme complet, PDF 3.1 MB)
Résumé(non publié)
La sensibilisation aux dangers côtiers augmente lorsque d'importantes tempêtes frappent des collectivités côtières, comme celle de Pond Inlet en août 1991. Les tempêtes peuvent aussi avoir des répercussions sur l'infrastructure côtière, les ressources archéologiques et les habitats biologiques le long du rivage, à distance des lieux habités. Afin de mieux comprendre les impacts des tempêtes et assurer le suivi des tendances dans la modification physique du rivage, des repères géodésiques permanents ont été installés par la Commission géologique du Canada dans les années 1970 et 1980 à 87 endroits dans l'ensemble de l'archipel Arctique (Nunavut). Nous présentons ici les changements qui ont touché les plages entre 1979 et 1985, en 2005 et en 2007, à des endroits situés le long de l'environnement à vagues de haute énergie de la baie de Baffin occidentale, et jusqu'à 2009, à la collectivité de Pond Inlet.
Le long de la côte externe de la baie de Baffin, la plupart des plages ont migré vers l'intérieur des terres ou ont été érodées au cours des trois dernières décennies. D'anciennes crêtes de plage présentes dans l'arrière-plage, qui renferment des os de baleine en abondance ainsi que d'autres possibles ressources archéologiques, sont en voie d'enfouissement et ne sont visibles qu'en de rares endroits. Malgré l'existence d'entités de vagues de débordement de grande étendue, le recul de la crête de cordons littoraux a été généralement de moins de 5 m, mais a été plus important par endroits. Le plus important déplacement de la position de la crête d'un cordon littoral a été observé dans la baie Bathurst de l'île Bylot, où l'extrémité nord d'un cordon littoral a reculé de 14 m alors que son extrémité sud a progradé de 20 m. Dans la baie Guys de l'île de Baffin, les rivages se sont avancés de 7 m vers le large entre 1981 et 2007, en raison d'un abondant apport sédimentaire.
Le long de la côte, par exemple près de la collectivité de Pond Inlet, des cordons littoraux sablonneux se sont édifiés vers le large dans les années 1970, mais ont reculé vers l'intérieur des terres sur des distances atteignant 8 m entre 1981 et 2005, ce qui a nécessité le déplacement de tombes vers des terrains plus hauts. Le front de plage maintenu par la collectivité a conservé une largeur semblable depuis les années 1970. Depuis 2005, des fluctuations plus importantes de la morphologie des plages ont été observées le long de la portion orientale de la plage de la collectivité par rapport à la portion occidentale. Des tempêtes de forces semblables ont frappé la collectivité au début des années 1970 et en août 1991. Les vagues ont été plus menaçantes en 1991, en raison du plus grand nombre de résidences dans l'arrière-plage.
Tous les rivages étudiés ont connu des changements plus importants entre 1985 et 2005 qu'entre 1979 et 1985, bien qu'il y ait eu peu de différence significative dans l'importance des changements biennaux des plages dans les intervalles 1979-1981 et 2005-2007. Au moins une tempête majeure a frappé ces rivages après 2005, au moment où la plage et la lagune étaient en partie gelées ou couvertes de neige, ce qui pourrait rendre compte des impacts d'une plus longue saison libre de glaces. Les vagues ont remanié une plus large bande de la plage récente (40-60 m) le long de la baie de Baffin occidentale que le long des rivages des parties centrale (20-35 m) et occidentale (5-15 m) de l'archipel Arctique.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Un résumé des résultats de levés transversaux répétés du littoral, réalisés entre 1979 et 2009, a été préparé pour des plages situées le long de l'île Bylot et de la partie nord de l'île de Baffin, y compris la collectivité de Pond Inlet. Le plus grand déplacement d'une plage, de -14 m à +20 m, a été observé dans la baie de Bathurst, mais il y eu peu de différences importantes dans l'ampleur des changements entre 1979-1981 et 2005 et 2007. Près de la collectivité de Pond Inlet, le recul de plages de sable formées dans les années 1970 a atteint 8 m entre 1981 et 2005. Des tempêtes d'une ampleur similaire ont frappé la collectivité de Pond Inlet au début des années 1970 et en 1991. Les vagues étaient plus menaçantes en 1991 en raison du nombre accru de résidences construites le long de la côte actuelle, et non pas à cause du changement climatique.
GEOSCAN ID293573