GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreDevelopment of a GIC Simulator
AuteurBoteler, D H; Pirjola, R; Blais, C; Foss, A
SourceProceedings of the PES General Meeting - Conference & Exposition, 2014 IEEE; 2014 p. 1-5, https://doi.org/10.1109/PESGM.2014.6939778
Année2014
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130402
ÉditeurIEEE
RéunionIEEE PES General Meeting; Washington, DC; US; juillet 27-31, 2014
Documentlivre
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1109/PESGM.2014.6939778
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
Sujetsgéomagnétisme; champs géomagnétiques; champ magnétique; conductivité; géophysique
Illustrationsgraphs; plots; screen captures; tables
ProgrammeNord du Canada, risque géoscience, Géoscience pour la sécurité publique
Résumé(disponible en anglais seulement)
This paper describes the development of a system for simulation of the geomagnetically induced currents (GIC) produced in a power system. Magnetic field data or a specified electrojet current are used with an Earth conductivity model to calculate the electric fields at the Earth's surface. These electric field values are used as input to a power system model to give the geomagnetically induced currents throughout the network. Practical calculations can be made by superposition of results calculated separately for northward and eastward electric fields. Superposition can be used with magnetic data from a single observatory for uniform fields, or with data from two observatories assuming a linear variation of the magnetic fields between the two observatory locations. Combining these calculations provides an efficient method for simulating the geomagnetically induced currents produced during any disturbance for which geomagnetic data are available.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La météo spatiale fait référence aux conditions dynamiques du Soleil et de l'environnement spatial, en particulier à proximité de la Terre, qui peuvent influer sur les infrastructures essentielles. Ressources naturelles Canada exploite le Centre canadien de météo spatiale et étudie les effets de la météo spatiale sur les systèmes d'alimentation électrique, les pipelines, les installations de communications radio et le FGISM pour aider l'industrie canadienne à comprendre et à atténuer les effets de la météo spatiale. Dans le présent article, on décrit un système de simulation des courants géomagnétiques induits (GIC) dans les systèmes d'énergie qui peuvent être utilisés pour évaluer les risques géomagnétiques pour systèmes d'alimentation.
GEOSCAN ID293485