GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreHydrothermal alteration in hydro-fractured Athabasca Basin sandstone: distal expression of uranium mineralization?
AuteurPercival, J B; Bosman, S A; Potter, E G; Ramaekers, P; Venance, K E; Hunt, P A; Davis, W; Jefferson, C W
SourceExploration and Mining Geology vol. 21, 2013 p. 63-77
LiensOnline - En ligne
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130392
ÉditeurCanadian Institute of Mining, Metallurgy and Petroleum
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
ProvinceSaskatchewan
SNRC74H
Lat/Long OENS-106.0000 -104.0000 58.0000 57.0000
Sujetsaltération hydrothermale; argiles; altération; illite; kaolinite; quartz; uranium; minéralisation; carottes; assemblages de minéraux; datations au zircon; Bassin d'Athabasca ; Formation de Manitou Falls ; Groupe d'Athabasca ; minéralogie; géochronologie
Illustrationsgeological sketch maps; photomicrographs
ProgrammeUranium, GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
RésuméUne couche argileuse de 10 cm d'epaisseur pres du sommet de la Formation de Manitou Falls du Groupe d'Athabasca est remarquable par sa texture brechique, son alteration et la composition de ses mineraux detritiques qui different de ceux des couches sedimentaires sus- et sous-jacente. Cette couche est composee de grains de quartz angulaires dans une matrice composee d'illite >> kaolinite + dickite. Des fragments deformes riches en argile dans cette couche presentent des assemblages mineraux tres similaires. La presence de mineraux accessoires idiomorphes dont des oxydes de titane et des aluminophosphates-sulphates suggere que ces derniers ont une origine diagenetique / hydrothermale. La presence de grains de feldspath-K et d'amphibole est inhabituelle comparativement aux arenites quartziques typiques de l'Athabasca; initialement, ces mineraux constituaient probablement des inclusions dans le quartz detritique qui ont ete subsequemment liberees pendant la fracturation. Les textures et les caracteristiques de l'alteration suggerent que cette unite a subi une fracturation hydraulique et a ete alteree par un fluide hydrothermal -- possiblement en lien avec les effets distaux de mise en place de la mineralisation en l'uranium.
GEOSCAN ID293461