GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGeology, Kangiryuaqtihuk / Minto Inlet, Victoria Island, Northwest Territories
TéléchargerTéléchargements
AuteurRainbird, R H; Bédard, J H; Dewing, K; Hadlari, T
SourceCommission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada 82, 2014, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/293460
Année2014
ÉditeurRessources naturelles Canada
Éditionprelim.
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/293460
Cartes1 carte
Info. cartegéologique, 1/50,000
ProjectionProjection transverse universelle de Mercator, zone TUM 11 (NAD83)
Mediaen ligne; numérique
Référence reliéePhoto(s) de RNCan dans cette publication
Liensreadme
Formatspdf; shp; xml; rtf; xls; JPEG2000
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest
SNRC87H/12
Lat/Long OENS-116.0000 -115.0000 71.7500 71.5000
Sujetsgéologie du substratum rocheux; roches sédimentaires; sédiments marins; grès; dolomies; calcaires; schistes; roches ignées; filons rocheux; filons-couches; failles; roches intrusives; caractéristiques structurales; Intrusives de Franklin ; Supergroupe de Shaler ; Formation de Wynniatt ; Formation de Minto Inlet ; Groupe de Reynolds Point ; Formation de Jago Bay ; Formation de Boot Inlet ; stratigraphie; géologie structurale; Paléozoïque; Cambrien; Ordovicien; Précambrien; Protérozoïque
ProgrammeMétaux communs - Île Victoria (T.N-O. et Nunavut), GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Image
Diffusé2014 01 31
RésuméLe feuillet NTS 87-H/12 expose des roches de la fenêtre Protérozoïque Minto qui sont superposés en discordance par des roches sédimentaires Paléo-zoïques. Les roches Protérozoïques appartiennent au Supergroupe de Shaler, Formations de Minto Inlet et Wynniatt Inférieur; lesquelles sont injectées par des filons et filons-couches diabasiques et localement ultramafiques de l'évènement Franklin. Les strates constituent le flanc nord du Synclinal Holman Island, et pendent doucement vers le sud. Le feuillet expose peu de bonnes sections stratigraphiques. Le patron d'affleu-rement est fortement influencé par des failles normales orientées est-nord-est, générant une série de horst et graben. Les déplacements de ces failles génèrent de forts décalages des contacts, du au faible pendage des strates. Au nord de la carte, des grès basaux Cambriens, et une dolomite beige massive sont préservés dans les graben. Les roches sous la discordance sont affectés par une altération rouge, interprété comme le résultat d'exposition oxidative sub-aérienne au Cambrien. Du au faible pendage de la discordance, des affleurements situés à plusieurs kilomètres de ce contact sont aussi affectés par cette altération. Un filon diabasique majeur s'étend vers le nord-nord-ouest à partir de la côte de Minto Inlet, et représente peut-être un filon nourricier exploitant une faille syn-magmatique puisqu'il coupe plusieurs contacts. Les filons couches dans ce secteur appartiennent aux deux populations géochimiques (types 1 et 2, voire légende).
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La région de la carte 87H/12 du SNRC repose sur les formations de Jago Bay, de Minto Inlet et de Wynniatt inférieure du Supergroupe de Shaler. En plus de filons-couches de diabase, ces strates constituent le flanc nord à faible pendage vers le sud du synclinal de Holman Island. Sur cette carte, la configuration des affleurements est fortement influencée par des failles tabulaires de direction est'nord-est, espacées de façon uniforme, avec des rejets pouvant atteindre 200 m. De nombreux affleurements présentent une altération par oxydation de couleur rougeâtre, que l'on interprète comme une altération chimique météorique remontant au Précambrien. Dans la moitié nord de la région de la carte, des blocs faillés affaissés conservent des roches sédimentaires du Cambrien, notamment une unité inférieure de grès et une unité sus-jacente de dolomie altérée de couleur orange. Une intrusion irrégulière de diabase, dominant la topographie, est orientée nord'nord-ouest depuis la rive de l'inlet Minto. Il pourrait s'agir d'une large intrusion magmatique puisqu'elle recoupe des strates sédimentaires, et que des parties de ce massif semblent alimenter latéralement des filons-couches de diabase.
GEOSCAN ID293460